© copyright 2017 Hamilton-Lucas Sinclair


En résumé : re-blogging, re-diffusion, citation à volonté de tout contenu sur ce blog sont autorisés et encouragés.  Identifier l’auteur et marquer la source avec un lien url.

Mais aucune exploitation commerciale sans ma permission (Hamilton Sinclair hamiltonlucassinclair@gmail.com ).

In a nutshell : re-blogging, re-diffusion, citation at will of all content published on this blog are authorised and welcomed.  Identify author and Indicate source with a url link.

But no commercial exploitation of any content without my authorisation (Hamilton Sinclair hamiltonlucassinclair@gmail.com ).


© copyright  1962, 2008, 2009, 2017 Hamilton-Lucas Sinclair pour tous les textes signés Loup Kibiloki, Jacques Renaud, ou Le Scribe

Le téléchargement et la duplication des textes publiés sur ce blog, y compris le reblogging sur d’autres blogs, sont encouragés et autorisés uniquement et exclusivement à des fins de diffusion non-commerciales, non-lucratives, ou personnelles.  Votre droit de citation demeure évidemment entier.  Conditions :  a)  toujours mentionner le copyright et le nom de l’auteur;  b) le texte ne doit pas être modifié, qu’il soit ou non diffusé en entier; c)  inclure la source électronique originelle ( l’url ), soit l’adresse électronique de ce blog.

Ces textes ne sont pas dans le domaine public (excepté ceux d’auteurs autres qui le sont de manière évidente ou démontrable) et demeurent en tout temps la propriété intellectuelle et morale exclusive de l’auteur qui autorise cependant, et exclusivement, ce qui est explicitement autorisé dans cette notice. Toute reproduction, adaptation, diffusion à des fins lucratives ou commerciales sont interdites sans le consentement formel et écrit de l’auteur, détenteur exclusif du droit moral et du copyright.

© copyright  1962, 2008, 2009, 2017 Hamilton-Lucas Sinclair pour tous les textes signés Loup Kibiloki, Jacques Renaud, ou Le Scribe


Pour tous renseignements ou questions à propos du copyright, vous pouvez communiquer à l’adresse suivante:

hamiltonlucassinclair@gmail.com


© copyright  1962, 2008, 2009, 2017 Hamilton-Lucas Sinclair for all written material published under Loup Kibiloki, Jacques Renaud, or Le Scribe

Downloading and/or duplicating or reblogging of written material and literary works found on this blog are welcome and authorized only and exclusively for non-commercial purposes or dissemination.  Your right to quote remains uncontested, naturally.  Conditions :  a) copyright and author’s name must always be mentionned; b) text must not be altered whether published in part or in its entirety;  c) the original electronic source must always be mentioned, ie the electronic url address of the post or of this blog.

Written material on this blog are not in the public domain (except material by authors that are obviously or demonstrably in the public domain) and remain the exclusive intellectual and moral property of the author of this blog and of all written material.  The author authorizes only what is explicitely authorized here. Any duplication, adaptation, distribution for commercial purpose are strictly prohibited without the formal and written authorization of the author who is and always remains the exclusive owner of all copyright and moral right.

© copyright  1962, 2008, 2009, 2017 Hamilton-Lucas Sinclair for all written material published under Loup Kibiloki, Jacques Renaud, or Le Scribe


For all requests pertaining to copyright, you can communicate using the following address:

hamiltonlucassinclair@gmail.com


Document prouvant la rétrocession à l’auteur des droits sur certaines oeuvres, notamment “Le Cassé” de Jacques Renaud; cliquer sur l’image du document, puis zoomer pour obtenir une meilleure lisibilité :

Rétrocession, 2005; cliquer sur le document, puis zoomer pour obtenir une meilleure lisibilité.

100 Responses to © copyright 2017 Hamilton-Lucas Sinclair

  1. Pingback: Le Saint Sulpice, les homos qui s’frenchent, et l’interdiction de l’dire quand ça nous dégoûte | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  2. Pingback: Les lois linguistiques au Québec et le contrôle des populations | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  3. Pingback: Lettre d’ Eau. J’ai assez vécu pour savoir combien j’ai voulu être ici. | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  4. Pingback: L’envol des hirondelles. Comme un bruissement d’eau qui ruisselle. | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  5. Pingback: Le danger d’être canadien, le danger d’être québécois – 4/4 | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  6. Pingback: Le danger d’être canadien, le danger d’être québécois – 3/4 | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  7. Pingback: Le danger d’être canadien, le danger d’être québécois – 2/4 | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  8. Pingback: Le danger d’être canadien, le danger d’être québécois – 1 | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  9. Pingback: Shiva bruisse | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  10. Pingback: Les pieds noirs de terre | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  11. Pingback: Dans l’evening pétillant des néons cramoisis | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  12. Pingback: Ode à la Dame au Lys | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  13. Pingback: Toi qui seras Orphée, un fleuve ornera ta lyre | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  14. Pingback: Rasez les Cités. Une autre suite poétique. | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  15. Pingback: Ève, fille des mers | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  16. Pingback: Canada, Québec, Ontario… Clause dérogatoire canadienne et clause dérogatoire hitlérienne sont identiques | Électrodes – déCandification d'un exCandide (Jamais Terminée)

  17. Pingback: The Golden Lid or Hiranmaya Patra | Électrodes – Ou la déCandification d'un exCandide (Jamais Finie)

  18. Pingback: Le mythe contemporain de la longévité .. | Électrodes

  19. Pingback: Have you seen them? The Snowers? The Magic People of the Snow? | Électrodes

  20. Pingback: Comment se débarrasser d’un bon locataire 3/4 : Maintenir des «pas de». Exemple : Pas d’insonorisation. Pas d’espace de remisage. Hlm de Saint-Zénon. | Électrodes

  21. Pingback: When a word ends in “ism,” amputate at once, it’s dying! | Électrodes

  22. Pingback: Quand un mot finit en “isme”, amputez tout-de-suite, il agonise! | Électrodes

  23. Pingback: Comment se débarrasser d’un bon locataire 2/4 : Le truc de «l’encombrement». HLM de Saint-Zénon. | Électrodes

  24. Pingback: Le HLM de Saint-Zénon c’est pas l’goulag. Mettons. Version courte / 1 | Électrodes

  25. Pingback: Toutes les terrasses du monde s’ouvrent sur l’infini. On va prendre un café ensemble. | Électrodes

  26. Pingback: Émile Newspapp, Roi des Masses. Novella. Jacques Renaud. | Électrodes

  27. Pingback: Québec, la dette, l’austérité, le pelletage — le chaos ? Le rapport Robillard suscite la colère | Électrodes

  28. Pingback: Charlie ? Y a déjà eu un vrai Charlie … | Électrodes

  29. Pingback: L’opposition à l’avortement – Ou la persistance des vérités fondamentales et de la Vie | Électrodes

  30. Pingback: Prohibiting Niqab. Which one? | Électrodes

  31. Pingback: Michel Onfray, Ollivier Dyens. Enfanter l’inhumain, l’idéal totalitaire de la ruche et de la termitière. | Électrodes

  32. Pingback: Les Délirantes. Poème apocalyptique. | Électrodes

  33. Pingback: Orange pelée, caillou collant | Électrodes

  34. Pingback: Do you remember Chernobyl? Nuclear disaster contamination: apparently worse than previously thought. | Électrodes

  35. Pingback: Gurdjieff, Ouspensky, Jung : On comprend vraiment ce qu’on lit? Ce qu’on écrit? Ce qu’on dit?.. | Électrodes

  36. Pingback: La secte guerrière de la déesse Midum: la Main Invisible du Marché. La Crosse, le Doigt et le Canon. | Électrodes

  37. Pingback: Poème pour Nathalie | Électrodes

  38. Pingback: Canada, Pierre Trudeau, la lecture à l’envers : les ravages de Pangloss et l’éveil de Candide. | Électrodes

  39. Pingback: In praise of Cassandra : She’s (was) right, Apollo knows it .. | Électrodes

  40. Pingback: Trois Univers Parallèles – on est en contact avec eux depuis qu’on est au monde. | Électrodes

  41. Pingback: Une barque pleurer. Barque triste, papillon à voile. | Électrodes

  42. Pingback: Tu cours partout. Chanson de plage et d’été, tendre, kétaine et rythmée. | Électrodes

  43. Pingback: Aphrodite, Hermes, Hermaphrodite – Vénus, Mercure, Mercuravénus. | Électrodes

  44. Pingback: Edith Piaf censurée au Québec : les racines védiques du mot et du concept de «Dieu». | Électrodes

  45. Pingback: Terrorisme domestique et destruction de potagers par les municipalités : Au profit de quels lobbys ? | Électrodes

  46. Pingback: La mésange, le nerd entêté, et l’érudit persiffleur | Électrodes

  47. Pingback: Les Femen : ressurgence de la symbolique nazi, cruelle, et totalitaire | Électrodes

  48. Pingback: Conjoints de fait, jour odieux : La Cour Suprême du Canada rejette l’égalité de droits pour plus d’un million de Québécois | Électrodes

  49. Pingback: Do you remember Chernobyl? – Nuclear disaster contamination apparently worse than previously thought. | Électrodes

  50. Pingback: Le Miracle de l’Écrivain dans l’Donjon – comptine miraculeuse à saveur médiévale. | Électrodes

  51. Pingback: Un chic chat dans l’coma – poème absurde (ou comptine?) | Électrodes

  52. Pingback: Et si le maire Jean Tremblay, à Saguenay, s’inspirait de la Prière à Dieu de Voltaire? | Électrodes

  53. Pingback: Une “Charte des valeurs québécoises” anti-libertés qui sème la violence | Électrodes

  54. Pingback: Canada : Milgram, la torture, l’abîme de l’obéissance. Les candidats sont légion. | Électrodes

  55. Pingback: Donc, les croyants athées seraient plus intelligents que les croyants pas athées .. | Électrodes

  56. Pingback: La chambre à louer, le nerd entêté, et les quinze règlements aplatis | Électrodes

  57. Pingback: Le beau p’tit Paul, le nerd entêté, et les trois adultes qui disent pas la même chose | Électrodes

  58. Pingback: L’histoire du vieux pilote de brousse et de l’aspirant audacieux | Électrodes

  59. Pingback: Dans mes cellules d’opale et de lune (Shiva Moon). Poème à Shiva. | Électrodes

  60. Pingback: L’Agonie d’un chasseur, ou Les Métamorphoses du Ouatever. | Électrodes

  61. Pingback: C’est Der Fisch qui a détruit Die Mauer. Berlin, le Mur, la Mitre. Et Jean-Paul II. | Électrodes

  62. Pingback: Don’t listen to sweat vampires and slick liars | Électrodes

  63. Pingback: Safe-Haven US Currency – surfing on strangeness and naught – a bizarre, satori sort of poem. | Électrodes

  64. Pingback: Le Niqab. On veut l’interdire. Lequel ? | Électrodes

  65. Pingback: Le Scorpion à Bicyclette | Électrodes

  66. Pingback: L’Avenir sur une île comme un navire échoué | Électrodes

  67. Pingback: Émile Nelligan’s Winter Evening : Video of a new English translation of Soir d’Hiver (Comme la neige a neigé!) | Électrodes

  68. Pingback: Histoire de Loup-Garou. Fragments d’une chronique ancienne charcutée. Conte bizarre. | Électrodes

  69. Pingback: La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe | Électrodes

  70. Pingback: Canada, Québec, Ontario, clause dérogatoire – Un proto-totalitarisme souterrain persistant | Électrodes

  71. Pingback: Canada, Québec, Ontario, … Un proto-totalitarisme souterrain persistant. | Électrodes

  72. Pingback: Astounding 2009 Nobel Prize for Literature genius Joan de Blow never wrote a book! She talks about Obama. | Électrodes

  73. Pingback: Le chevreuil comprend, le coyote jauge, le quotient intellectuel humain diminue .. | Électrodes

  74. Pingback: Pauline Marois et Bernard Drainville auraient interdit, notamment à ces femmes, d’oeuvrer au sein de l’État .. | Électrodes

  75. Pingback: Le Cliquetis de la Croquignole. Conte bizarre. | Électrodes

  76. Pingback: From Beginning to End or The Ignorance Upanishad | Électrodes

  77. Pingback: Du commencement à la fin ou L’Oupanishad de l’ Ignorance | Électrodes

  78. Pingback: Vague de mémoire. Petit tableau d’été. | Électrodes

  79. Pingback: La Toupie, la Ballerine et le Miel | Électrodes

  80. Pingback: La Colombe et la Brisure Éternité. Poème et symbole. | Électrodes

  81. Pingback: La Nature, la conscience, le bon sens 2/2 — La Nature condamnée pour viol et grossesse | Électrodes

  82. Pingback: La Nature, la conscience, le bon sens 1/2 — La guerre du naturel et du pas naturel | Électrodes

  83. Pingback: La Naissance d’un Sorcier. | Électrodes

  84. Pingback: Daesh, la Turquie, le trafic, le pétrole.. | Électrodes

  85. Pingback: Le Journal Militaire de Nicolas Renaud des Méloizes, Nouvelle France, 1756 – 1759 | Électrodes

  86. Pingback: Les gigues millénaires tonner | Électrodes

  87. Pingback: Monologue de l’âme-soeur. Poème. | Électrodes

  88. Pingback: L’Inflation “ordinaire” : persistante, tenace, insidieuse .. | Électrodes

  89. Pingback: L’enfant de Récurebourg. Mémoire lointaine. | Électrodes

  90. Pingback: Satprem, la Shakti. Elle a toujours été là. Point de contact: l’attention, l’occiput, la nuque, la tête… | Électrodes

  91. Pingback: Quand les mères de mort dominent invisiblement la psyché | Électrodes

  92. Pingback: Le Cassé de Jacques Renaud : le vrai, le faussé, le faux | Électrodes

  93. Joshua B says:

    Bonjour,
    J’aimerais faire un livre audio avec le texte de la nouvelle Le Cassé.
    Est-ce que ce serait possible?
    Si oui, quelles sont mesures qu’il faut prendre?
    Merci,
    Joshua

    Like

  94. babette says:

    Ou va se tenir la conference de Marion Sigaut a Montreal? L’ADDRESSE!

    Comment peuvent ils etre si stupide de ne pas donner l’addresse pour cette conference?

    Veuillez me repondre si vous, par magie, vous savez l’addresse.

    Merci.
    b

    Like

    • Je réponds (quand même..) même si le retard est grand. C’est que je viens tout juste de prendre connaissance de votre message. L’une des raisons (mineure en temps normal) est que votre commentaire est sur une autre page que celle du post qui signalait la venue possible de Marion Sigaut. Mais même quand c’est le cas, en temps normal votre message m’aurait été clairement signalé par le système, comme d’habitude. Mais WordPress “fait des changements” de système depuis des mois et l’une des conséquences est que les messages ne sont plus signalés de la même manière, c’est pas très clair, leur truc est pas au point, ça devient mélangeant, etc. Au point où c’est seulement aujourd’hui que. Hè.

      L’inscription à la conférence sur le site qui annonçait la venue possible (et maintenant réalisée) de Marion Sigaut était compliquée. Il y avait probablement des raisons, je ne les connais pas. C’est la raison pour laquelle mon titre était au conditionnel. Je n’ai pas assisté à la conférence. Elle a finalement eu lieu et est diffusée. Je la relaye ici :

      Marion Sigaut : Les Lumières, l’inversion de l’Histoire, l’envers du décor. Conférence vidéo

      Voilà. Ciao )

      Like

  95. Pingback: Ants, Fire, and the Lawnmower | Électrodes

  96. mel-and-tof says:

    Bonsoir
    Votre poême est magnifique!
    M’autorisez vous à le mettre sur mon blog,il sera illustré par une mésange, cliché pris par moi même
    Mon blog, recevant beaucoup de commentaires, fera par voie de conséquence la promotion de votre nom
    Cordialement
    mpel-and-tof

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s