Le Vaisseau d’Or

English translation of  Le Vaisseau d’Or.

Émile Nelligan

Le Vaisseau d’Or

Ce fut un grand Vaisseau, taillé dans l’or massif :
Ses mâts touchaient l’azur sur des mers inconnues ;
La Cyprine d’amour, cheveux épars, chairs nues,
S’étalait à sa proue, au soleil excessif.

Mais il vint une nuit frapper le grand écueil
Dans l’Océan trompeur où chantait la Sirène,
Et le naufrage horrible inclina sa carène
Aux profondeurs du Gouffre, immuable cercueil.

Ce fut un Vaisseau d’Or, dont les flancs diaphanes
Révélaient des trésors que les marins profanes,
Dégoût, Haine et Névrose, ont entre eux disputés.

Que reste-t-il de lui dans la tempête brève ?
Qu’est devenu mon coeur, navire déserté ?
Hélas! Il a sombré dans l’abîme du Rêve!

3 Responses to Le Vaisseau d’Or

  1. Pingback: A little sleep, you’ll hear a little voice | Électrodes

  2. Pingback: Comme une bombe d’eau means like a water bomb | Électrodes

  3. yjuti says:

    i love émile nelligan

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s