Coronavirus : What Don’t Quichotte told Don Quichotte about windmills, bread, wisdom, crazyness. And dots. (Carnet de Notes — a short-short one)


Don Quichotte charging at a windmill.  Don’t Quichotte doesn’t agree with Don Quichotte:  “Don, you’re destroying everybody’s bread.  Including your’s. Crazyness.”

_______________________________

«Blending in has become wisdom,» said Don’t Quichotte, following the hallucinating and aging Cervantes’ Don Quichotte as a shadow, «stop charging at Covid windmills.»

«Where there’s crazyness,» added Don’t Quichotte, «there’s a dot of truth, pick it up. Where there’s wisdom, there’s a dot of crazyness, keep it preciously.  Live, let live, and leave windmills alone if you want to eat bread.  Covid windmills are an hallucinating and sinister power trip and joke.  Stop falling for it, — but still, never forget to take care of your horse.»

_______________________________

-30-

Posted in Articles, billets, essais. | Tagged , , , , , | Leave a comment

Le Roi serait bel et bien nu. Coronavirus, Covid19: Confinement comme moyen de masquer la bénignité du coronavirus ? Un exposé audio-vidéo magistral.

Le roi est nu ? La crise du coronavirus en question — analyse d’une crise exagérée

__________________________________

Première partie :

__________________________________

Deuxième partie :

__________________________________

Plus récent (4 mai 2020) :

__________________________________

Extrait (première partie) :

« Ces temps-ci, nous ne parlons que de cette petite entité dénommée Coronavirus, cette sphère « couronnée » de virions, ces fameuses projections bulbeuses donnant l’apparence d’une tête couronnée ou d’une mine sous-marine.

« Responsable de la maladie COVID19, ce fâcheux virus, « roi » des cycles de nouvelles, puisqu’il a été à la une au cours des 4 derniers mois, est aussi le roi de la panique et de la peur, lui qui a réussi à persuader plusieurs gouvernements de décréter le confinement quasi total de ses populations, provoquant un ralentissement majeur dans notre vie économique, sociale, religieuse et culturelle.

« Or, serait-il temps de détrôner ce « roi », et en effet démontrer que ce roi des virus est nu, que sa présence parmi nous ne justifie ni notre niveau d’alerte, ni les mesures draconiennes de confinement, ni l’arrêt de nos événements culturels et religieux ?»


Complément :  Les Habits Neufs de l’Empereur (ou : “du roi”), le conte d’Andersen («Le Roi est Nu»). Avec une présentation.


Source de la vidéo – 1  :  https://youtu.be/fMgSgULhkxo

Source de la vidéo – 2  :  https://youtu.be/DN5aAmoDhN0

Source de la vidéo – 3  :  https://youtu.be/ctWJv2giRS4

L’article, première partie :  Le roi est nu ? La crise du coronavirus en question (Partie I – analyse d’une crise exagérée)

L’article, deuxième partie : La crise du coronavirus en question (Partie II – sortir du confinement mental et physique de notre époque)

__________________________________

-30-

Posted in Articles | Tagged , , , | 1 Comment

Coronavirus and Curvophobia. Lady Covid. “Flatten the Curve.” Individual Isolation, Collective Obeisance, Quiet Tyranny. And the Phoenix. (Carnet de Notes)

“Flatten the curve” sounds misogynistic.  Ironic, coming from Feminist Regimes.  Or is it the echo of some feminist raging pro-choice catch-phrase?  Or some anti-fat hate-speech?

We’re facing a sudden, unforeseen, obsessive pandemy of curvophobia..

________________________________

What really is that “curve” “they” want to flatten,  —  besides those statistical-based coronavirus curves found on graphs and pies?  To “flatten the curve” is a metaphorical fish, after all.  Not a real fish.

________________________________

Are there some narcissistic selfies we haven’t yet seen of Lady Covid exhibitionist self-pitching contorsions, hiding behind a giant baseball cap?  Forget that one.  If we only understood everything we’ve ever said in our lifetime..  (that last one is paraphrased from Gurdjieff about writing and reading).

But let’s be serious (although it could be argued I was..) :

________________________________

« Sache que jamais les hommes ne se sont crus aussi libres qu’à présent, et pourtant, leur liberté, ils l’ont humblement déposée à nos pieds. »  —  Dostoïevsky, Le Grand Inquisiteur; Les Frères Karamazov, II, V, V.

I think the imposition of social distancing (physical distancing) is sinking in in the deep psyche of millions of people where it’ll take root in almost everyone.  Except, maybe, in Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , , , | Leave a comment

Les faires-taires du féminisme. Les féministes refusent de faire face au fait que les victimes du génocide qu’elles commettent depuis des décennies dépasse monstrueusement en quantité les civils et militaires tués durant la Deuxième Guerre Mondiale. (Carnet de notes)

.. ou encore que des Noirs, libres, certains très prospères, ont été propriétaires d’esclaves Noirs en Amérique.

Continue reading

Posted in Articles | 4 Comments

Coronavirus, Covid19 : Ce sentiment croissant d’un «sénocide» perpétré, notamment, par «omission intentionnelle». L’avenir dira. Si on arrache les masques et qu’on laisse l’avenir parler. Et tant pis si on le laisse pas parler : Il hurlera. (Carnet de Notes)

1

Ce sentiment de fond, croissant, qu’un sénocide a été commis. Et que ça ne s’arrêtera pas là.

 

Cette “tendance” mortifère et meurtrière vient de loin — et elle hante autant les victimes récentes et à venir que les perpétrateurs eux-mêmes.  En d’autres termes, la “tendance” mortifère a été profondément scellée dans l’inconscient collectif il y a longtemps.

On serait plongé dans une phase homicidaire visant d’abord (en un temps) les aînés.  Un sénocide.  Massacre “masqué”, (mal) “camouflé”, des aînés abandonnés à leur sort  —  surtout, notamment, à la suite de la panique Covid19, provoquée par les autorités dès le départ, entraînant la désertion de milliers d’employés des institutions de soins de longue durée (au Québec, les «CHSLD»).  Il semble qu’au Québec on ait incinéré les cadavres.  Pas d’autopsie possible.

Ce massacre passif ou actif ou les deux, fait écho, à travers le temps, à l’autre bout de la “chaîne de vie”, au massacre sélectif, massif, par avortements, de masse d’enfants à naître, un génocide féministe qui se poursuit depuis des décennies.  L’élimination des vieux évoque l’idée d’un “ressac” du charnier féministe des enfants tués avant naissance, charnier qui n’a jamais cessé de croître comme une malédiction au fond de la conscience collective occidentale —  ou ce qu’il en reste.  Un ressac qui viendra peut-être, “masqué”, asphyxier des vieux moins vieux que ceux qu’on vient d’incinérer?  Amincissant ainsi la population jusqu’en bas de l’échelle des âges?  Et d’où la nécessité, pour les autorités, d’inventer une soi-disant “deuxième vague” de Covid19.

Rappelons que nous vivons en Régime Féministe depuis longtemps. Présentement, François Legault, premier ministre du Québec, est un féministe soumis et béat, pathétique, typiquement mangina, et apparemment heureux de l’être.  À ajouter à la longue liste de nombreux leaders contemporains semblables ou comparables:

Les leaders éphémères. Ou effémères. 2/2. Les impressions que me laissent les Macron, Trudeau, Legault, Klaver, Bartley, Guaido, Obama, etc. (Carnet de Notes)  ( J’ai récemment ajouté à la liste François Legault, Premier Ministre du Québec.)

Quelques liens en vrac, ci-dessous.  Certains de ces textes datent de la fin des années 1980s  —  je ne vais pas réinventer ma roue :  j’indique les liens.  On voyait la chose venir, elle était implicite, explicite, ça tanguait de l’un à l’autre.  Le Titanic finira par verser?  Logiquement.  Qui vivra verra.  En tout cas, les rares ceucelles qui, à l’époque, savaient lire, lisaient les signes.  Ils les lisent toujours.. :

Canada, Québec, Ontario, etc.  —   Un proto-totalitarisme souterrain persistant (les autorités politiques elles-mêmes nous signalent publiquement, officiellement, la montée graduelle d’une sorte de tyrannie barbare et totalitaire depuis au moins 1960).

Dès la conception, vous n’aviez pas le droit de naître. ( Abolition du droit de naître, donc du droit de vivre, par la décriminalisation de l’avortement. Les femmes décident arbitrairement de la vie et de la mort. Le charnier d’enfants interdits de vie ne cesse de croître.  On vise maintenant les adultes :  leur droit de vivre a aussi été aboli, mais ça, une masse énorme d’entre eux et elles n’y avaient pas pensé..   On avorte aussi les ancêtres décédés  (re : Valérie Plante).  On avorte les aînés et la faux se rapproche des moins aînés.)

L’idée de la mise à mort arbitraire sur la base de l’âge est déjà banalisée (depuis longtemps).  Texte conçu durant la deuxième moitié des années 1980s.

Etc.


2

Les plus jeunes et les plus vieux sont les moins atteints par le Covid19.

 

Sur un tableau reproduit plus bas.  Il provient de Statistique Canada, dimanche, 22 mars 2020.

D’abord, mentionnons que les plus jeunes et les plus vieux sont les moins atteints.   De 0 à 19 ans :  seulement 4% sont atteints.   80 ans et plus :  seulement 5% sont atteints.

Commentant le tableau reproduit plus bas, Statistique Canada mentionne qu’«environ un tiers (30 %) des cas sont des personnes âgées de 60 ans et plus».  Ce qui est présentement statistiquement vrai. Mais…

… Ce qui est également statistiquement tout aussi vrai, c’est qu’on retrouve cette même proportion de 30% (presque: 29%) pour les personnes entre 0 et 40 ans..

____________________________________________________

3

D’autres observations, en vrac:

Dans la tranche d’âge 70-79 ans, seulement 9% sont atteints.  Mais dans la tranche d’âge 20-39 ans, 25% sont atteints..

Encore une fois, chez ceux qui sont âgés de 80 ans et plus, c’est 5% seulement qui sont atteints.

Entre 0 et 40 ans, c’est près de 30% qui sont atteints (29%).  Entre 70 ans et l’infini, c’est 14%.

_________________________________________________

 

Source du tableau ci-dessous (le texte qui l’accompagne est de Statistique Canada):  Résumé épidémiologique des cas de COVID-19 au Canada (22 mars 2020)

Proportions par age cas COVID-19 Canada__22Mars2020

Source du tableau :    Résumé épidémiologique des cas de COVID-19 au Canada (22 mars 2020)

_________________________________________________

 

Canada, Québec, Ontario, etc.  —   Un proto-totalitarisme souterrain persistant (les autorités politiques elles-mêmes nous signalent publiquement, officiellement, la montée graduelle d’une sorte de tyrannie barbare et totalitaire depuis au moins 1960).

Dès la conception, vous n’aviez pas le droit de naître. ( Abolition du droit de naître, donc du droit à la vie, et évidemment du droit de vivre, par la décriminalisation de l’avortement. Les femmes décident arbitrairement de la vie et de la mort. Et le charnier ne cesse de croître.  On avorte les ancêtres (re: Valérie Plante).  Et le symbole de l’avortement des ancêtres s’incarne dans les faits: On abandonne les aînés et on les laisse mourirQuel groupe va y passer la prochaine fois?)

L’idée de la mise à mort arbitraire sur la base de l’âge est déjà banalisée (depuis longtemps)

Etc.

-30-

Posted in Articles | Tagged , , , , , , | 1 Comment

Dès la conception, vous n’aviez pas le droit de naître. Vous n’aviez donc pas le droit de vivre. Vous êtes vivants par caprice féministe. Vous n’avez toujours pas le droit de vivre. Ce droit a été aboli par le droit absolu à l’avortement et il n’a pas été rétabli. (Carnet de Notes)



« … la vie croissait au milieu de la nuit et revenait
contre le crime et contre l’ombre
et revenait
et revenait sans fin peupler le monde … »

La vie croissait


Passibles de mort dès la conception, vous vivez sans en avoir le droit.  Vous êtes vivants parce que votre mère n’a pas choisi de vous avorter. Elle aurait pu: meurtre légal.  Mâle ou femelle, vous n’avez échappé à la peine de mort que par caprice.  Et si vous y avez échappé par amour, chérissez votre mère et votre père: vous êtes bénis des dieux.

Soyez prudents cependant :  l’euthanasie s’établit de plus en plus, et l’euthanasie n’est jamais qu’une extension de l’avortement .. 

____________________________________________

Henry Morgentaler et les équipes qu’il a formées au Canada et surtout au Québec: plus de 803 000 avortements entre 1971 et 2011 (chiffres officiels du gouvernement du Québec).  En 2020, le génocide, ou le pédocide, approche certainement du million — pour une population actuelle de 8 millions

____________________________________________

« Et si la masse des lois d’un État était le grimoire d’un Ogre ? »

___________________________________________

1

Le Féminisme est comme un couloir de la mort qui va du meurtre par avortement au meurtre par euthanasie.  Avec la complicité larvaire des États.

En Régime Féministe, tous sont éventuellement passibles de la peine capitale dès la Continue reading

Posted in Articles, billets, essais. | Tagged , , , , , , , , , , , | Leave a comment

You’re alive because your mother didn’t chose to abort you. That’s all. Under Feminism, whether you’re a she or a he, everyone’s born an outlaw on death row by status.. (Carnet de Notes)

.. It implies that you didn’t have, and still don’t have, the right to live.

Under Feminism, to live is not without analogy with being a born outlaw, on death row from conception, being freakishly spared the guillotine or the gallows.  Feminism is life and death under the yoke of capricious and arbitrary rule.

____________________________________________

copyright ©2003-2013 Sam Javanrouh

____________________________________________

« Le seul fait d’exister est un véritable bonheur..»  («The simple fact of existing is sheer happiness..»)  —  It’s from Blaise Cendrars, long time ago.  Probably in the 1920s, in Brazil, on Christmas.

Not impossible today.  But I tell you, today more than ever, take it or leave it, life without Dieu is absolute dark shit..

Voilà.

1

You’re alive because your mother didn’t chose to abort you. That’s all.  You didn’t have the right to birth to start with, thanks to feminists.  This is true almost averywhere in the “Western” world if you were born after the complete legalisation of abortion.

Your birth was tolerated, or was convenient to your mother, no more, and consequently, so is your present life.  Your status is evoking that of a slave, or of a prisoner on parole, or of a pet animal, etc.

However, none, whatever his or her age, has the right to live anymore, even though when born before the legalisation of abortion.  Because the feminist absolute right Continue reading

Posted in Articles, billets, essais. | Tagged , , , , , , , , , | Leave a comment

Les ressources de la Planète sont pas illimitées : Bof, toujours la même chanson. Ras-le-bol. On arrête pas d’creuser pis y en a tout l’temps..

_________________________________________________

La Terre va te manger ou :  Les cellules s’excitent avant l’explosion

Rigide petit bonhomme
plein de cellules encore vivantes
soumises
aux hypnotiques et mornes résonnances des maîtres,
qui t’a parlé?

Qui t’as dit quoi?

Quelle terrifiante vérité as-tu entendue
pour courir ainsi,  Continue reading

Image | Posted on by | Tagged , , , , | 1 Comment

I don’t want to transgender to a bearded lesbian anymore, I want to be a tree, I love CO2. (Carnet d’Nuts)

__________________________________________

I wanted to get rid of my horrible and decadent cis-male and beta-plus pre-modern condition.  I tried first to mutate to Eba gender (well, you know: Edible Bean-Array gender) but no feminist cook would deign taking the whole stock of me to the hot marital oven.  Maybe because there exist no dedicated feminist cooks.

I’d failed miserably.

Forêts du monde – Forests of the World. Source: Leet Software.

So I changed my mind and I decided to transgender to something less surrealistic, a bona fide lesbian, and I became a heavily bearded woman (didn’t have to shave)  –  but still competing for women on the heterosexual field !  Damn !

Nothing had changed!

Then after all that drill, I had enough, I took a break, I simply became completely crasy.

Strange! Nobody noticed…  After a while, I realized crazyness was the freaking politically correct norm all the time!!  And the norm had now become universal.  Nobody had told me!  Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , , , | Leave a comment

The Deport Awards 2019, by The Iconoclast. Or bye-bye to the e-Gretious “How-Dare-You” year. Also the year Gillette lost 8 billion dollars for being so viciously uber-sanctimonious et rasant. And enjoy all the rest. A gem of a vidéo-souvenir.

Enjoy it, before YouTuke kills it ..

______________________________________

Source :  The Iconoclast.

______________________________________

-30-

Posted in audios et videos | Tagged , , | Leave a comment

All I Want For Christmas – a MeToo (MoiAussi) vidéo Edition, by Sydney Mgtow, Australia. (Carnet de Notes)

_________________________________________


_________________________________________

Feminism and the Gordian Knot. Female shit-tests and Alexander the Great. (Carnet de Notes)

Lune de Miel, Lune de Fiel, Lune de Sang. De la mise à mort de l’entretien amoureux à l’errance des petits — et au génocide des mâles.

Sortir de la Lune. De Miel, de Fiel, ou de Sang. Il n’y a d’égalité nulle part. Sauf sur le plan d’une opération arithmétique. Égalité et Génocide.

La mairesse de Montréal Valérie Plante, féministe militante, et l’avortement des ancêtres. Greta Thunberg, survivante acide du pédocide féministe occidental. Et un aphorisme-bonbon émouvant, sur-perroquetté, sucré à l’arsenic.

Les féministes prônent une extermination massive d’hommes.

Le féminisme n’a jamais tué personne. Dit-on.

Posted in Articles | Tagged , , , | Leave a comment