Feminism and the Gordian Knot. Female $h!t Tests and Alexander the Great. (Carnet de Notes)

________________________________________

Alexander and the Gordian Knot


Shit test:  A usually unconscious but somewhat provocative effort by a woman to test a man’s worthiness.  There can be other ways to define it, but it gives an idea. ]


 

Shit tests, as I came to see them over the years, are performed by the female to provoke the male in order to see if he can win and dominate over her or not.

The female instinctively seeks an outcome where the male dominates over her.

Otherwise, the female can grow frustrated, even irritated and bitchy, and certainly ends up despising the male she’s trying to provoke.

Most of contemporary feministed-female hysteria, sudden violence, etc, could be described or understood as the result of a constantly frustrated shit test performed by the females on the males, test that most of the males, today, usually unconsciously, or out of sheer political correctness, fail to pass, because of a taboo forbidding them taking up the gauntlet of the shit test.

The Western World countries, mutatis mutandis, live under some kind of Feminist Regime: the taboo just mentionned is the result of a constant, sustained, anti-male feminist brainwashing and repressive social engineering performed on the males.

Males’ neurotic and constant acquiescence and submission to females’ growing nonsensical demands is feeding back females’ growing contemporary frenzy, and erratic, provocative behavior and new nonsensical demands.  The power bestowed on them gives them some kind of very bitter vertigo and nausea.

Vicious circle.

So the females are constantly asking and demanding for more in a sort of “social shit test” (which is never satisfied) in order to provoke and obtain a rebuke from male strenght and power, but females constantly obtain the opposite from feministed-male submissive infantile behavior..

A gordian knot

In our Western societies, the more the feministed-males give feministed-females what they demand, the more the females grow irritated, the more they are instinctually and deeply frustrated (most of the time without knowing why), and the more they grow hysterical, erratic, violent, toxic..

A growing number of males go mgtow, far and free, gradually realizing they do not really need women, certainly not that much: contemporary women are much overvalued  —  and often dangerous too.. Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , , , | Leave a comment

« There’s probably no God », he says, «stop worrying, enjoy». How many oceans will it take to wash the blood of the murder of God (re : Nietszche)? I don’t know, but the Divine remains omnipresent.. As usual. Strange, indeed. (Carnet de Notes)

_______________________________

Source of the screen-shot, that video :  Advertising Atheism ( YouTube, no dates, obviously some years ago).

Present post is a comment essentially inspired by the content of the ad (as seen on the screen-shot) which appeared on a bus, somewhere, couple of years ago, in Ottawa or Toronto, Canada.  I stumbled upon the video.

Rob Buchman, author of «Can we be good without God ».  Why not : «Can we be good or bad, with or without a hat?».  Or «with or without a million bucks?» Whatever.

Rob Buchman, who appears in the video,  is the author of « Can we be good without God» :-))  J’ai un léger fourire chaque fois que je lis le titre.

I haven’t read the book, however.  Just the title.  So I’ll comment only the title..  (What would you do?)

The answer to the title is obviously «yes».  As in, for instance:  «Yes, and you can also be good (or bad) without (or with) a million bucks, or just a hat, or a hammer, a toothpick, a cargo of gold, or your mother-in-law (for those who are not yet mgtow).»

Fine, ok, let’s say there’s probably no God (which, btw, could also mean there’s probably one), as the advertisement proclaims (but why advertise it?..).  Anyway.  At all event, I suggest to the advertiser to take action right Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , | 8 Comments

Un morceau d’or dans un caillou de rose

J’ai retrouvé deux poèmes qui doivent dater de la fin des années 1960s, début des années 1970s.  L’autre:  Au bord des ruisseaux de l’amour.   ( Évidemment, il y a beaucoup d’autres autres )

 ______________________________________

L’océan serait-il un pâtre liquide qui rit?
Le soleil s’est noyé dans des barques, ô soleil.

Versez le lait de chèvre à ceux que le mal cogne.

Toi mon enfant béni près des flots qui remuent,
ta joie s’en est allée sous la voile couverte.

Pétri de race infime, corbeau de mon cerveau,
la grâce du sublime a déchiré l’étau
avec un morceau d’or dans un caillou de rose.

L’enfance n’est pas close à bruire d’autre chose
que de l’étau-matin qui monte sans soleil.

______________________________________

Beaucoup de poèmes de Jacques Renaud

Ouvrages de poésie,  ou «suites poétiques», Jacques Renaud (Loup Kibiloki).

Des histoires, des comptines, des contes.  En prose ou en versets libres.  Parfois bizarres, parfois pas.

Posted in Poésie | Tagged , , , , , | Leave a comment

Au bord des ruisseaux de l’amour

J’ai retrouvé deux poèmes qui doivent dater de la fin des années 1960s, début des années 1970s.  L’autre:  Un morceau d’or dans un caillou de rose

La poésie m’accompagne depuis la pré-adolescence.  C’est comme ça.  Dieu merci.  Et comme c’est dit ici:  on sélectionne pas les inspirations.  Sinon, on obtient jamais les autres.

______________________________________

Qui donc pourrait la déserter sans meurtrissure?
N’est-il pas cruel, au bord des ruisseaux de l’amour?

Je n’ai pas tout reçu d’un seul coup
mais par segments sonores.

Qui donc appelle de cette voix d’amante
comme d’une tour qu’on ne dira jamais tant elle est blanche?

Et le Seigneur dira : « Je toucherai ta pierre froidie
et tu graviras dans la Tour d’Éminence. »

Qui donc pourrait la déserter sans meurtrissure?
N’est-il pas cruel, au bord des ruisseaux de l’amour?

______________________________________

Beaucoup de poèmes de Jacques Renaud

Ouvrages de poésie,  ou «suites poétiques», Jacques Renaud (Loup Kibiloki).

Des histoires, des comptines, des contes.  En prose ou en versets libres.  Parfois bizarres, parfois pas.

Posted in Poésie | Tagged , , , | Leave a comment

Les Aztèques repoussaient la fin de leur monde par des sacrifices humains. Nous faisons la même chose depuis des décennies avec l’avortement. Le droit de vivre a été aboli. (Et un mot sur Greta Thunberg, la «Extinction Rebellion», et les survivants égarés du pédocide..) (Carnet de Notes)

_________________________________________________

Les Aztèques repoussaient la fin de leur monde par des sacrifices humains. Nous faisons la même chose depuis des décennies avec l’avortement.

Le droit de naître et, par conséquent, le droit de vivre, ont été abolis par le féminisme (en vertu d’une logique évidente qui échappe pourtant encore à beaucoup); on vit en Régime Féministe (ou “aztèque”?), en régime d’avortement massif et de tolérance de naissances au compte-goutte et sans droit, et ça, depuis longtemps.

Des millions de victimes de ce pédocide,  —  et on continue à compter.

Qui va débarquer sur nos rives pour nous donner le coup de grâce ?  Ça commence déjà, dirait-on, et il n’est pas impossible qu’au bout du compte nous ne soyions pas aussi chanceux que les Aztèques qui, eux, déjà, l’ont pris sur la gueule pas à peu près…

Quant à Hernando Cortez, le destin lui a présenté un plateau en or et il l’a honoré avec brio en donnant le coup de grâce à l’Empire aztèque, appuyé par des centaines de milliers d’Amérindiens.  Quant aux Aztèques, ils savaient à quoi s’attendre, c’est le moins qu’on puisse dire.  Écrasés par Cortez et les tribus de la périphérie qui, elles, en avaient assez de servir de chair sacrificielle aux Aztèques.  Entre autres.

Les massacres d’innocents et d’enfants, ça porte pas chance (c’est une opinion personnelle).

Cycles, spirales, et karma.


Le mot «karma» signifie «action»;  les lois karmiques sont les lois de l’action.  Les lois de l’action sont physiques et psychiques.  Mais pas seulement.  Bon.  Over.  Mettons.


_________________________________________________

« De naissance en naissance, depuis que l’avortement a été décriminalisé, quelquechose vraisemblablement s’inscrit dans l’inconscient collectif, et dans l’inconscient personnel, à savoir: le sentiment non-conscient, mais certainement actif et troublant, dans l’être humain que, s’il est né, [c’est en vertu des caprices d’une loto sinistre], c’est sans en avoir le plein droit et aussi parce que sa mère n’a pas engagé d’avorteur, de pédocide à gages, pour le tuer, ce qu’elle aurait pu faire – et ce qu’elle a peut-être fait à d’autres [qui auraient pu être les frères, ou les soeurs, ou les amis du toléré ou de la tolérée]. »

—  Extrait de :   Quand les mères de mort dominent invisiblement la psyché. L’un des plus sinistre héritage du Régime Féministe, toujours croissant.

—  Lecture recommendée :  La Nature, la conscience, le bon sens 2/2 – La Nature condamnée pour viol et grossesse

Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , , , , , | Leave a comment

At Christmas, I change into a wolf. Fur and warmth, from time immemorial.

______________________________________________

I was asked.

At Christmas, late in the day, I change into a wolf.  Then, at night, I go on the frozen lake.  I reach the center.  I sit there, I contemplate the starry welkin, and I thank Dieu for that so magically comfortable fur I wear.  A gift from Him from time immemorial.  He has a heart of gold.

Then I move.   That’s all )


From White Wolf Sanctuary Web Site.


______________________________________________

Tribute to the White Wolf    —    Shiva’s Gift to a Wolf  —  All café-terrasses are vistas on infinity. Let’s have coffee together     —    From Beginning to End or The Ignorance Upanishad

Le Vaisseau d’Or. A new English translation of Nelligan’s masterpiece  (et l’original en français).   —   Winter Evening by Émile Nelligan. A new English translation of Soir d’Hiver  (Comme la neige a neigé!)   English translation et poème original  Soir d’Hiver  en français.

Posted in Articles | Tagged , , , , , , | 1 Comment

Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 9/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

9/9  —   Suite deValérie Plante et l’avortement des ancêtres 8/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

( Fortement recommandé de lire les segments dans l’ordre )) :

1/9  –  2/9   –  3/9  –  4/9  –  5/9  –  6/9  –  7/9  –  8/9  –  9/9


«Une jolie fleur dans une peau d’vache,
Une jolie vache déguisée en fleur..»  —  Georges Brassens, Une Jolie Fleur

____________________________________________


Donc, “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres” (ou : Quand à avorter, mine de rien mais massivement, autant l’faire par les deux bouts):

« Je pense que les jeunes nous rappellent à tous les jours que cette Terre, on l’hérite pas de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.»  —  Valérie Plante, mairesse de Montréal, à l’Onu, 23 septembre 2019, à l’occasion de l’intervention de Greta Thunberg.


« Au fond, Valérie Plante est allée dire publiquement et solennellement à Greta Thunberg à l’Onu :

«C’est ta faute, Greta, c’est toi la responsable de l’état de la planète!!»»

Si vous ne l’avez pas perçu en écoûtant Valérie déclamer “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres”, lisez les notes qui suivent, un article découpé en segments qui se suivent, de 1/9 à 9/9.   Vous percevrez peut-être la même chose que moi  —  Le Nerd Entêté.

____________________________________________

« La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe »  —  poème

____________________________________________

9/9

 

Valérie Plante, féministe militante, mairesse de Montréal, Celle-qui-est-fière-d’avoir-honte-d’être-une-Blanche, était à l’Onu le 23 septembre 2019, le jour de l’intervention de Greta Thunberg.  Slogan creux, illogismes.

 

En vertu des logiques inhérentes à l’aphorisme, les enfants semblent bien être les seuls responsables de l’état déplorable dans lequel la Terre se trouve, un état de choses que Greta Thunberg dénonce en serrant les dents, comme on lui a dit de faire.

Au fond, Valérie Plante est allée dire publiquement et solennellement à Greta Thunberg à l’Onu :

«C’est ta faute, Greta, c’est toi la responsable de l’état d’la planète!!»

Valérie !  C’est vraiment pas gentil pour les enfants.   Je suis pas d’accord !  Heureusement  Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , | Leave a comment

Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 8/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

8/9  —  Suite deValérie Plante et l’avortement des ancêtres 7/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal.  Greta Thunberg.  L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

( Fortement recommandé de lire les segments dans l’ordre )) :

1/9  –  2/9   –  3/9  –  4/9  –  5/9  –  6/9  –  7/9  –  8/9  –  9/9


«Une jolie fleur dans une peau d’vache,
Une jolie vache déguisée en fleur..»  —  Georges Brassens, Une Jolie Fleur

____________________________________________


Donc, “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres” (ou : Quand à avorter, mine de rien mais massivement, autant l’faire par les deux bouts):

« Je pense que les jeunes nous rappellent à tous les jours que cette Terre, on l’hérite pas de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.»  —  Valérie Plante, mairesse de Montréal, à l’Onu, 23 septembre 2019, à l’occasion de l’intervention de Greta Thunberg.


« Au fond, Valérie Plante est allée dire publiquement et solennellement à Greta Thunberg à l’Onu :

«C’est ta faute, Greta, c’est toi la responsable de l’état de la planète!!»»

Si vous ne l’avez pas perçu en écoûtant Valérie déclamer “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres”, lisez les notes qui suivent, un article découpé en segments qui se suivent, de 1/9 à 9/9. Vous percevrez peut-être la même chose que moi  —  Le Nerd Entêté.

____________________________________________

« La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe »  —  poème

____________________________________________

8/9

 

Valérie Plante, féministe militante, mairesse de Montréal, Celle-qui-est-fière-d’avoir-honte-d’être-une-Blanche, était à l’Onu le 23 septembre 2019, le jour de l’intervention de Greta Thunberg.  Slogan creux, illogismes.

Comme je disais, c’est pas fini.

Les enfants seraient ainsi les ancêtres des “parents” à qui la Terre avait été empruntée quand ils étaient enfants (ils semblent l’être demeuré — tout en ayant allongé).

Ces enfants (anciens ou nouveaux, maintenant on sait plus trop) formeraient logiquement l’ensemble de ce flou “nous” mentionné par Valérie à l’Onu dans l’aphorisme éculé qu’elle a perroquetté.

D’où la doctrine qui se dégage de l’aphorisme et que j’ai appelé, déjà, la «la doctrine de l’Entrempruntage».  Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , | Leave a comment

Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 7/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

7/9    —  Suite de Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 6/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

( Fortement recommandé de lire les segments dans l’ordre )) :

1/9  –  2/9   –  3/9  –  4/9  –  5/9  –  6/9  –  7/9  –  8/9  –  9/9


«Une jolie fleur dans une peau d’vache,
Une jolie vache déguisée en fleur..»  —  Georges Brassens, Une Jolie Fleur

____________________________________________


Donc, “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres” (ou : Quand à avorter, mine de rien mais massivement, autant l’faire par les deux bouts):

« Je pense que les jeunes nous rappellent à tous les jours que cette Terre, on l’hérite pas de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.»  —  Valérie Plante, mairesse de Montréal, à l’Onu, 23 septembre 2019, à l’occasion de l’intervention de Greta Thunberg.


« Au fond, Valérie Plante est allée dire publiquement et solennellement à Greta Thunberg à l’Onu :

«C’est ta faute, Greta, c’est toi la responsable de l’état de la planète!!»»

Si vous ne l’avez pas perçu en écoûtant Valérie déclamer “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres”, lisez les notes qui suivent, un article découpé en segments qui se suivent, de 1/9 à 9/9. Vous percevrez peut-être la même chose que moi  —  Le Nerd Entêté.

____________________________________________

« La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe »  —  poème

____________________________________________

7/9

 

Valérie Plante, féministe militante, mairesse de Montréal, Celle-qui-est-fière-d’avoir-honte-d’être-une-Blanche, était à l’Onu le 23 septembre 2019, le jour de l’intervention de Greta Thunberg.  Slogan creux, illogismes.

On poursuit.

Selon la logique à laquelle Valérie adhère, comme on l’a vu, les enfants sont propriétaires de la Terre puisque qu’ils en sont les prêteurs.

Cette Terre, les enfants la prêtent à un certain “nous”, un “nous” plutôt flou, composé d’anciens enfants maintenant adultes, adultes qui devraient logiquement toujours être propriétaires depuis l’enfance puisqu’alors ils ont prêté la Terre, en vertu de l’aphorisme, à moins qu’ils aient perdu cette propriété en devenant adultes, ou à moins qu’ils soient nés adultes et n’aient jamais  Continue reading

Posted in Articles, billets, essais. | Tagged , , , , | Leave a comment

Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 6/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

6/9  —   Suite deValérie Plante et l’avortement des ancêtres 5/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

( Fortement recommandé de lire les segments dans l’ordre )) :

1/9  –  2/9   –  3/9  –  4/9  –  5/9  –  6/9  –  7/9  –  8/9  –  9/9


«Une jolie fleur dans une peau d’vache,
Une jolie vache déguisée en fleur..»  —  Georges Brassens, Une Jolie Fleur

____________________________________________

 


Donc, “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres” (ou : Quant à avorter, mine de rien mais massivement, autant l’faire par les deux bouts):

« Je pense que les jeunes nous rappellent à tous les jours que cette Terre, on l’hérite pas de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.»  —  Valérie Plante, mairesse de Montréal, à l’Onu, 23 septembre 2019, à l’occasion de l’intervention de Greta Thunberg.


« Au fond, Valérie Plante est allée dire publiquement et solennellement à Greta Thunberg à l’Onu :

«C’est ta faute, Greta, c’est toi la responsable de l’état de la planète!!»»

Si vous ne l’avez pas perçu en écoûtant Valérie déclamer “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres”, lisez les notes qui suivent, un article découpé en segments qui se suivent, de 1/9 à 9/9. Vous percevrez peut-être la même chose que moi  —  Le Nerd Entêté.

____________________________________________

« La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe »  —  poème

____________________________________________

6/9

 

Valérie Plante, féministe militante, mairesse de Montréal, Celle-qui-est-fière-d’avoir-honte-d’être-une-Blanche, était à l’Onu le 23 septembre 2019, le jour de l’intervention de Greta Thunberg.  Slogan creux, illogismes.

Poursuivons.

Les enfants, et non les ancêtres, selon l’aphorisme, sont donc responsables de la Terre puisqu’ils en sont les propriétaires-prêteurs. Ce qui fait de Valérie Plante, propriétaire-non-propriétaire-propriétaire, et de ses pareils et pareilles, d’éternels enfants qui “s’entrempruntent” indéfiniment une même et unique chose.

Je vous laisse dénombrer le nombre de contradictions ou d’illogismes simultanés exprimés ici et tirés de l’aphorisme.

La logique de l’aphorisme nous a permis de découvrir (5/9), entre autres, le concept inattendu de l’ “entremprunt” ou de l’ “entrempruntage“.  Ça sonne un peu comme Rantanplan.  L’aphorisme perroquetté par la mairesse de Montréal pourrait s’intituler  Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , | Leave a comment

Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 5/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

5/9   —  Suite deValérie Plante et l’avortement des ancêtres 4/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

( Fortement recommandé de lire les segments dans l’ordre )) :

1/9  –  2/9   –  3/9  –  4/9  –  5/9  –  6/9  –  7/9  –  8/9  –  9/9


«Une jolie fleur dans une peau d’vache,
Une jolie vache déguisée en fleur..»  —  Georges Brassens, Une Jolie Fleur

____________________________________________


Donc, “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres” (ou : Quand à avorter, mine de rien mais massivement, autant l’faire par les deux bouts):

« Je pense que les jeunes nous rappellent à tous les jours que cette Terre, on l’hérite pas de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.»   —  Valérie Plante, mairesse de Montréal, à l’Onu, 23 septembre 2019, à l’occasion de l’intervention de Greta Thunberg.


« Au fond, Valérie Plante est allée dire publiquement et solennellement à Greta Thunberg à l’Onu :

«C’est ta faute, Greta, c’est toi la responsable de l’état de la planète!!»»

Si vous ne l’avez pas perçu en écoûtant Valérie déclamer “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres”, lisez les notes qui suivent, un article découpé en segments qui se suivent, de 1/9 à 9/9.  Vous percevrez peut-être la même chose que moi  —  Le Nerd Entêté.

____________________________________________

« La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe »  —  poème

____________________________________________

5/9

 

Valérie Plante, féministe militante, mairesse de Montréal, Celle-qui-est-fière-d’avoir-honte-d’être-une-Blanche, était à l’Onu le 23 septembre 2019, le jour de l’intervention de Greta Thunberg.  Slogan creux, illogismes.

Reprenons.

En d’autres termes, aujourd’hui, en empruntant la Terre aux enfants et à ses enfants, Valérie emprunterait une chose dont elle pourrait être logiquement propriétaire depuis l’enfance, et donc responsable de cette chose (la Terre) qu’elle peut donc prêter mais/et qu’elle emprunte.

Donc, tout se passe comme si Valérie Plante s’empruntait la Terre.  En un sens et en un non-sens. Les deux.

Valérie n’a évidemment pas à emprunter quelquechose dont elle est propriétaire depuis l’enfance, mais elle l’emprunte tout de même (redondance sur redondance, ça sprigne).  Continue reading

Posted in Articles | Tagged , , , , | Leave a comment