Gilles Parent remplacé par une femme. Fallait s’y attendre. À la suite de l’hystérie d’accusations sexuelles, Cogeco congédie l’animateur-radio Gilles Parent.

Étrange sentiment, étrange sensation de meurtre rituel: c’est comme si on avait voulu tuer Gilles Parent.


L’animateur-radio Gilles Parent congédié par Cogeco le 3 octobre 2017 et remplacé par une femme.


Et comme il fallait s’y attendre, c’est une femme qui prend la place du mâle alpha congédié.  ( Vidéo plus bas. )

Les féministes font la guerre, et c’est sans pitié.

Une guerre facile, car une masse d’hommes sont complices ou soumis.


Screenshot-2017-11-8 Harvey Weinstein embrassee par des denonciatrices

   « Moi aussi, moi aussi, moi aussi. »  Harvey Weinstein sexuellement harcelé, vraisemblablement par trois futures dénonciatrices…


Quelqu’un me dit :  « Toutes ces dénonciations commencent à ressembler à un Coup d’État féministe.  Les manginas applaudissent.  Et vont probablement subir le même sort…»   Je lui dis :  « Pour les manginas, c’est en bonne partie déjà fait.»  Il me dit:  «Les féminisstes vont finir la djobbe.»

À un niveau primaire et grégaire :  une affaire de sexe.  Accusations contre un nombre grandissant d’hommes riches, influents, capables, entrepreneurs.  Accusations lancées par une série de wannabe #MeToo en pleine crise mimétique, crise suscitée par l’affaire  Harvey Weinstein aux USA.  Les hauts cris, les #MoiAussi mimétiques et infantiles, les mea culpa des bigots massemédiatiques, ou pas, les ricanements, alternativement sados et masos, des oedipiens, des soumis, des mangines et des poitrines, et cette insondable hyprocrisie clownesque et intéressée des White Knights, etc.

Mais ceux qui ont compris depuis assez longtemps ce qui se trame vraiment dans nos sociétés depuis de nombreuses décennies, la grande ligne est simple.

Au-delà des points de détails et des hystéries scapegoatantes et sado-maso des femelles excitées et des massemédias “indignés”, ceci:

Le Régime Féministe envahit tout, partout.  Il va envahir de plus en plus.  Le féminisme est une peste rose lourde, pleurnicharde, criarde, hypocrite, avide, insatiable.

Et génocidaire, on l’oublie trop souvent :   


 

 « Des féministes, mâles et femelles, prônent le génocide des mâles, sous une forme ou une autre, depuis des années.  Notamment ces têtes d’affiche femelles du féminisme :  Valerie Solanas ( The S.C.U.M. Manifesto, 1967-1968).  Sally Miller Gearhart ( The Future–If There Is One–Is Female, 1982). Mary Daly  ( No Man’s Land), Andrea Dworkin, Julie Bindel.

« Par exemple, rien que Sally Miller Gearhart :  «Il faut réduire la proportion des hommes à 10% de la race humaine et l’y maintenir»  ( «The proportion of men must be reduced to and maintained at approximately 10% of the human race» )   —   tiré de L’avenir, s’il y en a un, est femelle, 1982  ( The Future–If There Is One–Is Female, 1982).

« Pour ça, il faut évidemment éliminer 90% des mâles.  Ou comme je disais:  « Le féminisme est un néo-totalitarisme ».  Lisez Hannah Arendt, Les origines du Totalitarisme  –  et ce qu’elle dit de la nécessité, de l’inévitabilité, pour ces régimes, de tuer beaucoup, voire massivement. »

—  « Le féminisme est un humanisme », disent-ils.  L’écho rétorque: «Le féminisme est un néo-totalitarisme liquéfiant.  Vous êtes saouls, ou quoi? »


 

Le pouvoir mâle construit les sociétés.  Le pouvoir femelle les liquéfie.  Les invasions barbares les liquident – et liquident le féminisme.  C’est cyclique.

Dans la décadence de l’Empire Romain, le phénomène #mgtow était tellement répandu que l’État taxait lourdement les mâles célibataires, c’était la crise.  Les mâles préféraient payer la taxe et continuer de leur côté, their own way.

Les hommes construisent les maisons –  les femmes s’en emparent puis supplient les hommes de réparer le toit.  De plus en plus d’hommes en ont assez. Ils disent «non».

Je me souviens, dans les années 1980s, d’une connaissance, une jolie femme, qui jouait avec d’autres femmes à séduire leur médecin respectif et elles en parlaient ouvertement comme de leur nouvelle robe.  Même chose dans les universités :  les totoches séduisent les prof mâles pour obtenir de meilleures notes.  Apparemment, la fellation rapporterait beaucoup.

Dans 95% des cas, c’est ce genre de femmes qui crient, souvent des années plus tard, #MeToo ou #MoiAussi (un hashtag typiquement mimétique et infantile – âge mental ? kindergarten) et qui font les dindonnettes pour attirer l’attention.  La notoriété.  Si possible le fric.  Avec des airs de saintes-nitouches et de victimes, et de l’humidité sur les joues. Très fortes à ce jeu.

C’est ne rien connaître aux femmes que de prendre toutes ces Alices Paquets  au sérieux.   ( Lecture suggérée :  ce grand classique de l’Autrichien Otto Weininger, Sex and Character (gratis en traduction anglaise;  on peut trouver ou acheter une traduction française en allant ici  –  ou en cherchant ici). )

On vit en Régime Féministe. En Régime Anti-Mâle. Exactement comme on dit “en Régime Fasciste”. Avec des sorcières en rut qui manipulent les mecs, les manginas, le système gouvernemental, les massemédias, comme autant de marionnettes.  Et les marionnettes sont, la plupart du temps, complices ou consentantes.  On marche dans la bave d’escargot.  Faites attention, c’est glissant.

L’invasion du pouvoir femelle liquéfie les sociétés, les civilisations.

Rendez-vous en aval, les pieds dans les ruines et dans la boue, quand l’eau du pouvoir femelle aura tout envahi, avachi définitivement l’économie et les services par leur présence et l’imposition de normes à la baisse (à leur hauteur), et dissout à satiété.

Question d’années?

Mais pas tant d’années que ça, je pense, avant que ça devienne vraiment insupportablement noyant et insupportablement collant et paralysant, et ce, à l’échelle de tout le territoire québécois.  Nord-Américain.  Européen.

Et quand ça devient vraiment insupportable, c’est simple, on ne supporte plus.

En un sens, pour beaucoup, c’est déjà l’cas.

Et les #mgtow se multiplient, sans bruit..  On ne se marie pas, on ne s’accotte pas, on garde ses distances, on ne tombe plus dans les pièges..   Heureux celui qui va de son côté, libre, sans un regard en arrière.    Il vit.  Enfin.

Et qui vivra verra.

Grâce que je vous souhaite de tout coeur.


3 octobre 2017 (source : youtube, canal  ChefPhileas1  –  under fair use ) :


11 novembre 2017 (source : youtube, canal  L’ Observateur –  under fair use ) :

 

 


© Copyright 2017 Hamilton-Lucas Sinclair (Loup Kibiloki, Jacques Renaud, Le Scribe), cliquer


Les féministes : Les hommes n’osent pas encore les neutraliser définitivement. Mais certain(e)s en rêvent peut-être..

« Le féminisme est un humanisme », disent-ils. l’Écho rétorque : « Le féminisme est un néo-totalitarisme liquéfiant. Vous êtes saouls, ou quoi?»

Le mythe de l’égalité homme-femme : le féminisme et la calculette  

Vers une harmonie d’enfer – harcèlement, faux viols, chaos du genre

La Maison de Poupée de Stalinette   —   La Paranoïa de la Maison de Poupée ( La Paranoïa de Stalinette )

L’avortement, le foetus, Morgentaler et la peine de mort : les holocaustes préventifs   —  Quand les mères de mort dominent invisiblement la psyché

Et bien barrer la porte. Y a pas que des coyotes et des chevreuils.

Un « Antifa Manual » anonyme qui circule sur internet. Racisme Anti-Blanc. Texte intégral.

Emmanuel Macron, Brigitte Trogneux, Girlie Leaders, Hitchcock’s Psycho and Oedipus Complex. Emmanuel-Oedipussy Bates-Macron.

Les premiers bébés humains naissaient certainement armés jusqu’aux gencives..

Robotics are putting more and more people out of jobs. What will humans do? A short blues.

The only jobs soon available to the growing world population will be offered to robots

The lady in the lawnmower wheelchair should stop that neurotic self-crippling bad joke

The Golden Lid or Hiranmaya Patra


 

About Loup Kibiloki

Aller ici (have a look here) : https://electrodes-h-sinclair-502.com/electrodes_anode/
This entry was posted in Articles, billets, essais. and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Gilles Parent remplacé par une femme. Fallait s’y attendre. À la suite de l’hystérie d’accusations sexuelles, Cogeco congédie l’animateur-radio Gilles Parent.

  1. musael says:

    Tiens, je crois que ça va te faire plaisir, cette petite vidéo.
    Remarque qu’il n’y a qu’une femme qui peut se permettre se discours “sans se les faire couper”

    Liked by 1 person

    • Bonne journée à toi !

      J’avais déjà écoûté )). Ce qu’elle dit est vrai et sensé.

      Mais tant que les femmes auront le droit de vote, le Régime Féministe se renforcira, avec ses lois et son “drive” anti-mâles – et la voie #mgtow verra “discrètement” ses rangs grossir. Un phénomène plus significatif que bien des gens le croient ordinairement. #mgtow n’est pas un “mouvement”, ce n’est pas non plus une “réaction”. C’est immanent. Ça “annonce”. En fait, à certains signes, ça semble commencer à faire paniquer..

      En attendant, les femmes sont toujours majoritaires dans les sociétés et les féministes peuvent toujours compter sur une masse critique de manginas, d’oedipiens, etc., acquis à leur cause et qui se tordent à leurs pieds..

      En temps normal, cette femme (la vidéo) est bien, j’aime son animus.

      Mais en ces temps anormaux, j’écoûte, oui, mais j’écoûte de loin, disons…

      Mais elle dit vrai.

      Et par-dessus tout, bonne journée ! )) Tchüss.

      Like

      • musael says:

        Ça m’a permis de prendre connaissance de cette tendance masculine dont je faisais parti sans savoir. Ça ne fait que me conforter dans ma décision qui ne date quand même pas d’aujourd’hui. En fait, quand je dis que c’est un choix, il faut comprendre que c’est une nécessité imposée par l’instinct de survie, hein… ça et une réaction saine à une idéologie pathogène.

        Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s