Tag Archives: poem

Les Délirantes. Poème “apocalyptique”.

Les délirantes, un autre poème anachronique (ou “omnichronique”), langue étrange, métaphores souvent outrancières, saveur “gothique”. Il m’en est venu plusieurs comme ça à une époque, parmi d’autres d’une tout autre teneur. Celui-là date du début des années 1970s (’71 ou … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , , | 3 Comments

Un ciel, un creux, un abîme

  Rime. Rime. Un ciel, un creux, un abîme. Tu plais aux miasmes. Chasse-les à la périphérie la plus lointaine. Ils t’oublieront. Rime. Rime. Un ciel, un feu, un abîme. Ne rejette pas celle qui t’amènera au centre de la … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , | 4 Comments

La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe

(    J’aime beaucoup les autres photos de la même source  ( Julian Robinson).  On les trouve sur Flickr. )   La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe. La logique est une muette qui s’est glissée … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , , , , | 2 Comments

Rasez les Cités. Une autre suite poétique.

  Rasez les Cités; pour accéder au texte intégral, cliquer ici Extraits : Le pétrole monte. Le loyer aussi. Black love. Tide. So soft. Tide. So awful. Tide. So mild. Les connards klaxonnent. Dreams rushing in, non-stop. Tide. Tough is … Continue reading

Posted in Poésie, Suites poétiques/Recueils | Tagged , , , , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Ève, fille des mers

  Ave belle Ève altière, si haute en ton berceau. Belle Ève évoluée tu portes la mesure. Ève, fille des mers, des entrailles tu perces; tu lèves dans Maria qui baigne la parole, beauté d’océan bleu où s’ouvre ta corolle … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , , , , | 3 Comments

Toi qui seras Orphée, un fleuve ornera ta lyre

À Francine Hamelin. À Pierre Régnier.   Toi qui seras Orphée, en ta lyre se pâment les grâces. Dans ton lit de roses et d’espace, la roseur luit au fond du puits. En la grâce, Orphée, en beauté, tu remontes … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , | 4 Comments

Ode à la Dame au Lys

  Pour toi sont les brûlures aux lys blancs des manteaux, pour toi, belle anse ornée du roi des matériaux, pour toi ce vêtement étoilé sur le seuil, sans fin, pour toi qui lèves, sont les lèvres du seuil, sans … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , , , | 4 Comments

Jack le Canuck. Chanson pour Jack Kerouac.

La photo ci-contre provient de:  The Jack & Stella Kerouac Center for American Studies, Lowell, Massachusets. Le texte qui suit a été écrit après une rencontre avec Jack Kerouac, à Lowell, Massachusetts, en 1967. Je l’ai très peu révisé. Je … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , , , , , | Leave a comment

Tu cours partout. Chanson de plage et d’été, tendre, kétaine et rythmée. C’est une maman qui chante ..

.. et comme on dit, on sélectionne pas les inspirations. Si on méprise celle-ci, on obtient jamais les autres .. –  Oui, mais bon, elle chante, on n’y peut rien .. –  Ouais .. –  .. Pis t’es pas obligé … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Don’t listen to sweat vampires and slick liars

  Don’t let thieves make you believe that Nature tagged a price on you in silver, gold, or fiat money when you were born: it’s not Her way. Life never had to be earned. Bills don’t buy immortal life. They … Continue reading

Posted in Limericks | Tagged , , , , , , , , , , | Leave a comment

Les gigues millénaires vont tonner

  Des pas martelaient les côteaux et les bois. Des plaintes couraient sous les astres et dans les branches. Le vent dans les arbres était un vent vivant. C’était comme des flûtes, des sons venus du temps qui s’étiraient et … Continue reading

Posted in Poésie | Tagged , , , , , , , , , , , , | 3 Comments