Sortir de la Lune. De Miel, de Fiel, ou de Sang. Il n’y a d’égalité nulle part. Sauf sur le plan d’une opération arithmétique. Égalité et Génocide. (Carnet de Notes. )


Ce qui suit, cétait des notes jetées dans un carnet, un peu comme ici :  Les deux mafias qui nous tiennent à la gorge.


Lire  :   Le Mythe de l’égalité homme-femme – le féminisme et la calculette


yin_yang__01

Symbole de la dynamique quaternaire: le Yin-Yang. La vie n’est pas binaire.

Il n’y a d’égalité nulle part.  Sauf sur le plan d’une opération arithmétique.

La réalité n’est binaire que sur un mode non-évolutif, statique, illusoire.

La relation homme-femme est toujours, en réalité,

mentale-physique  <–> physique-mentale.

( Ou plus. )

Cette relation n’est jamais bi-polaire (sauf sur un mode illusoire).  Elle est toujours au moins quadri-polaire, ou plus.  C’est une quaternité.  C’est même plus qu’une quaternité.

Le mental est normalement en relation symétrique inverse de la relation physique,  charnelle ( dans la relation entre un homme et une femme ).

Les hommes et les femmes ont normalement une relation physique inverse de la relation mentale.  Simultanément.  Quatre pôles de relations qui coexistent activement toujours, que la relation physique soit visuelle, tactile, etc., et quelle que soit la forme que la relation mentale puisse prendre.

Ce ne sont pas deux pôles qui sont en relation dynamique dans le couple mâle-femelle (pour le meilleur, ou pour le pire, ou pour l’échec, ou pour la “réussite” de la relation, etc.) mais quatre pôles.  Au moins.  Contact “corporel physique au lit” ou pas.

Exemple d’une représentation possible (ce n’est pas la seule):  

mental-de-la-femelle-fécondant  ↔    mental-du-mâle-fécondé

physique-du-mâle-fécondant  ↔    physique-de-la-femelle-fécondé

Quatre pôles qui s’entrecroisent.  ( Cette représentation n’est qu’une manière de commencer à saisir (l’enjeu) (le jeu) dynamique de la quaternité. )


Lire le « carnet de notes » suivant où je me sers des concepts jungiens d’animus et d’anima pour illustrer.  Lune de Miel, Lune de Fiel, Lune de Sang. De la mise à mort de l’entretien amoureux à l’errance des petits — et au génocide des mâles ? (Carnet de Notes).


On peut aller jusqu’à au moins six “dynamismes” simultanément polarisés et actifs continuellement dans la conscience humaine.

Il faudrait “émietter”, développer, expliciter beaucoup plus.

La même quadripolarité dynamique peut s’appliquer à toute forme de perception sensorielle.  Cette quadripolarité me semble omniprésente, “pan-active”.  Pas seulement dans le couple homme-femme.

Je me souviens d’une lecture d’un ouvrage, il y a des années.  On y décrivait les données de cette structure dynamique quadripolaire de la conscience sensorielle.  ( C’était dans La Structure Absolue de Raymond Abellio. Fortes chances.)

Exemple :

Dans la cuisine.  Assis.  Je suis “dans la lune”, dans un moment de “flottement“.

Puis tout change.

Mes yeux se portent sur la tasse de thé sur la table.

Qu’est-ce qui se passe en réalité?

Je sors de la lune et mes yeux actifs “se détachent” sur le fond de tout mon corps, et “détachent” perceptuellement la tasse de thé du fond de l’univers entier.  Ce n’est pas bipolaire, c’est quadripolaire :

(1) mes yeux qui s’activent, (2) la tasse qui est “privilégiée” par les yeux, (3)  le “fond de mon corps” qui est témoin apparemment passif du regard, (4) l’univers entier témoin apparemment passif de la tasse.

De plus, ce quaternaire, actif, est lui même porté par le “fond apparemment passif de l’univers” duquel mon regard a “détaché” la tasse.  Hè !  C’est (5).  Et (6) est indescriptible, même s’il peut être évoqué.  Abellio parlait de structure « sénaire-septenaire » ( 6-7 ).  C’est ce qu’il appelait la « structure absolue ».  Elle n’est évidemment pas statique.

La prise de conscience de la quaternité est fondamentale.  Au départ.  Et le couple humain est probablement, en réalité, le lieu d’une dynamique de conscience à six pôles.  Un tel couple, constamment conscient sur ce mode, est extrêmement rare (expression extrêmement euphémistique..).

Chose certaine, la bi-polarité est naïve.  Illusoire.

La quadripolarité de base est une dynamique de conscience oeuvrant en tout temps, dont nous ne sommes généralement pas conscients, mais qui demeure “conscientisable” en tout temps par le sujet, notamment le sujet mâle (peut-être exclusivement, selon mon expérience, par le sujet mâle;  dans le couple, c’est lui qui déclanche le processus de conscientisation).


Soulignons que l’homme, ou la femme, qui tient à établir avec l’autre une relation psychologique ou mentale du type “égal à égal”, ou “on est pareil”,  ou du genre “échange objectif” (c’est encore pire quand ce sont les deux qui cherchent à le faire :-)), un tel homme ou une telle femme se sont, disons, trompés de département.  Cette attitude “barre” (comme on dit “barrer une porte“) la dynamique quaternaire dans la conscience des deux.  L’embrouille.  La pollue.  L’artificialise.

Cette sorte “d’anti-relation” statique finit généralement, forcément, en néant (bavard ou pas), ou, métaphoriquement, en forme de queue de poisson ou en projets dénués d’octane et qui, souvent, sentent la névrose, l’illusion, l’hystérie, le malaise psychique.

Ou encore, ça peut se terminer en prise de conscience de la dimension illusoire de tout le truc.  Bien que “tout le truc” ne soit pas que illusion.  Justement.  Comme on le souligne dans ces notes.

Lire la Isha Upanishad.  Elle dit ceci ( je paraphrase) :

Celui qui croit que ce qu’il perçoit par les sens physiques constitue la réalité finale, que ce n’est pas une illusion, qu’il n’y a rien d’autre, celui-là est dans l’Ignorance.  Celui qui réalise que cette perception “solide” est une illusion a raison. Mais celui qui réalise que cette perception “solide” est une illusion et qui croit ensuite que ce n’est que illusion, celui-là est plongé dans une Ignorance encore plus grande que le premier.

Ouf.


La symétrie dynamique quadripolaire est puissante.  Facteur d’énergie.  Facteur d’intensification de conscience quand conscientisée.   Elle n’a rien de “culturel” au sens courant ou “post-moderne”.  Elle peut surgir, en conscience, contre toute sottise.  Contre toute naïveté.  Contre toute attente.

( Par exemple, à la faveur d’un processus «d’énantiodromie» qui aboutit. )

Mais après coup, la conscience quaternaire doit être acquise consciemment, volontairement.


 

Ci-dessous, la définition «d’énantiodromie»  par Carl G. Jung, citation que je reproduis de cet article :  Edith Piaf censurée au Québec : les racines védiques du mot et du concept de «Dieu».  J’ai déjà lu une idée similaire dans un fragment d’Héraclite.

« Énantiodromie.  Littéralement, “allant en sens contraire de”; se réfère à l’émergence, au fil du temps, de l’opposé inconscient.

« Ce phénomène caractéristique se produit pratiquement toujours quand une tendance extrême, unilatérale, domine la vie consciente.  Avec le temps, une position contraire, tout aussi puissante, prend forme qui, en un premier temps inhibe le comportement conscient pour ensuite faire irruption dans le contrôle conscient.»

— Carl G. Jung, “Definitions,” Aspects of the Masculine, chapitre 7, paragraphe 709; traduction : Loup Kibiloki (Jacques Renaud), à partir de la version anglaise. ]


Extrait de Le Mythe de l’égalité homme-femme – le féminisme et la calculette:

«  Vouloir que homme = femme, c’est comme, par exemple, vouloir que 3 = 2 (chiffres choisis au hasard ..) et, par entêtement, par toquade typiquement animus (cf Carl Gustav Jung), tout mettre en oeuvre pour forcer l’équation. Absurde. Impossible. À moins de transformer intégralement et littéralement l’un des deux termes en l’autre. Et éliminer, littéralement, l’un des deux termes. »

Les “égalitarismes” en viennent toujours, semblent-ils à tenter d’«éliminer, littéralement, l’un des deux termes. »  Ça explique le courant féministe génocidaire.  Ce courant existe, on le sait.  Il est congruent, évidemment.

La campagne pour cette invraisemblable chimère, « l’égalité homme(s)-femme(s) » ou « femme(s)-homme(s) », va droit vers le charnier.  Sous une forme ou une autre.  Comme tous les totalitarismes, d’ailleurs.

Le train féministe s’y rendra-t-il ?  Pourquoi pas.  Il roule depuis longemps.  Il n’a pas l’intention de s’arrêter.  Et tant qu’on ne l’arrêtera pas, il tuera.  De plus en plusC’est commencé depuis longtemps, et ça se poursuit toujours.   Lire aussi ici sur les conséquences inévitables (qu’on peut déjà constater ) de la simple légalisation de la pratique de l’avortement au Canada dans l’inconscient et le conscient collectifs.  J’ai trouvé récemment la même idée exprimée ici (lien) :  ceux et celles qui, aux États-Unis, sont nés après la légalisation de l’avortement en 1973 (pour les États-Unis), sont des “survivants de l’holocauste de l’avortement”.  Certains en sont concients (et se désignent comme tels).  Certains, pas.

Déjà des millions d’enfants avortés, et les féministes demandent maintenant le droit de tuer (“avorter”) les enfants jusqu’à l’âge de 1 an après leur naissance.  Et même 5 ans et 6 ans après.  Souvent, de préférence, les mâles ( on peut le lire ou l’entendre sur internet).  Encore une fois, aucune surprise  :  de par sa nature même, le totalitarisme féministe, comme tant d’autres idéologies égalitaristes, va droit vers le charnier.  Sous une forme ou une autre.

« Des étudiants de niveau collégial [États-Unis] approuvent l’idée de “l’avortement-après-naissance” jusqu’à l’âge de 5 ans.»  ( Un professeur leur suggère l’âge de 6 ans. )    —  Some College Students Approve of ‘After-Birth Abortion’ Up to Age 5  (ça date de 2014, soit il y a plus de quatre ans).  L’Avortement post-natal. Un nouveau-né ne serait pas ( encore ) une personne. ( Ça, ça date de 2012. )

Savez-vous quelle est la principale cause des génocides ?  Le simple fait que les populations-cibles soient majoritairement composées de fieffés endormis.  Et le fait que ces fieffés endormis soient dominés, gouvernés, protégés, massemédiatisés par de fieffés endormeurs.

Sortir de la Lune.


 

Un autre extrait de Le Mythe de l’égalité homme-femme – le féminisme et la calculette:

«  La théorie du genre, proche parente du féminisme et de l’intégrisme Lgbt, est d’ailleurs étroitement parente, ou associée à cette psychose — mais à un pôle opposé — en ce qu’elle tend à détruire, ou cherche à détruire la différenciation créatrice propre à la polarisation sexuelle et, donc, ultimement, la différenciation dynamique et créatrice, par la prolifération de multi-différenciations stériles et chimériques, annulant ainsi le processus même de polarisation créatrice par anéantissement dans le chaos, dans le cloaque indifférenciant des multi-proliférations de genres — bref, en tendant à annuler, ultimement, et illusoirement, de l’intérieur, la Nature elle-même  dont chacun de nous, faut-il le rappeler,  fait partie.  »

 



La Nature, la conscience, le bon sens 2/2 – La Nature condamnée pour viol et grossesse


He_for_She__Lui_pour_Elle

« He for She » ( Lui pour Elle ).  Pas narcissistes du tout, les slogans de l’ONU Femmes.  Emma Watson, féministe, marionnette et porte-parole de la campagne onusienne de He for She.    ( Il faut nous servir, on est des feeeemmes.. )  Cette campagne se veut une campagne pour..  “l’égalité” homme-femme (Lui POUR elle..).  Persistez à dire n’importe quoi et à délirer tout votre saoul si vous y tenez, –  vous trouverez toujours des petits caniches mâles bien obéissant et soumis, à notre époque ils pullulent,  –  en attendant, je suis mon propre chemin, I’m going my own way.  Sans laisse.

 


© Copyright 2013 Hamilton-Lucas Sinclair (Loup Kibiloki, Jacques Renaud, Le Scribe), cliquer


 

Les féministes prônent une extermination massive d’hommes. Quand la lesbienne féministe et député Manon Massé veut tuer le mot «patrimoine», ça fait beaucoup penser à la pointe l’iceberg.

Lune de Miel, Lune de Fiel, Lune de Sang. De la mise à mort de la conversation amoureuse à l’errance des petits — et au génocide des mâles ? (Carnet de Notes).

Le règne de la quantité et les signes des temps, René Guénon

Quand les mères de mort dominent invisiblement la psyché.  L’un des plus sinistre héritage du Régime Féministe, toujours croissant.

Vers une harmonie d’enfer : harcèlement, faux viols, chaos du genre   —    Les commentaires et la censure à Radio-Canada : vous ne saurez jamais ..

Les Femen et la Ressurgence de la symbolique nazi, cruelle, et totalitaire — Petite chronique du chaos présent    –     L’avortement, le foetus, Morgentaler et la peine de mort : les holocaustes préventifs   —    L’opposition à l’avortement ou La persistance des vérités fondamentales et de la Vie

 


René Guénon  :  Le théosophisme, histoire d’une pseudo-religion (pdf)     —    La Crise du monde moderne, René Guénon, 1925 (pdf)    —     Le règne de la quantité et les signes des temps  –  L’erreur spirite (1923; édition 1977 – pdf)  –  L’Homme et son devenir selon le vedanta (pdf)  –  Les principes du calcul infinitésimal (pdf)  –  Symboles de la science sacrée (pdf)  –  Le Roi du Monde (pdf)   –   Orient et occident (1924 – pdf)   –   Les états multiples de l’être (1932 – pdf)   –   Le symbolisme de la croix (pdf)


Arrêtez de raser les parterres et de massacrer les plantes sauvages. Plus de 500 espèces de plantes en danger au Québec.

Terrorisme domestique et destruction de potagers par les municipalités : Aux profits de quel lobby ?

Non-fiction (des pdf, des liens)

Canada et pouvoir dérogatoire : un proto-totalitarisme souterrain persistant; remanié et augmenté.    –    Canada: Clause dérogatoire hitlérienne et clause dérogatoire canadienne sont identiques; remanié et augmenté.    –    Le danger d’être canadien, le danger d’être Québécois ; remanié et augmenté.

Gurdjieff, Ouspensky, Jung : On comprend vraiment ce qu’on lit? Ce qu’on écrit? Ce qu’on dit?..


 

Blogsurfer.usIcerocket

About Loup Kibiloki

Aller ici (have a look here) : https://electrodes-h-sinclair-502.com/electrodes_anode/
This entry was posted in Articles and tagged , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s