La fin du monde…

fin-du-mondeJ’en aurais beaucoup à dire.

J’en dirai peu. Et ce sera décousu (j’ai relu : c’est décousu).

Très beau dehors. Il neige. Je vais y retourner.


 

Le thème de la “fin du monde”, et des prédictions en général, est vaste et en recoupe d’autres.

On peut lire ceci , par exemple, sur les “prophéties” terrifiantes qui ne s’accomplissent jamais, etc., mais ça n’épuise pas la question, loin de là, parce qu’il y a des prédictions, qui se font parfois à l’insu de la personne même qui les exprime, et qui s’accomplissent parfois en très bonne partie.

Un exemple bien connu : Futility, or The Wreck of the Titan , un court roman écrit par Morgan Robertson, publié en 1898, 14 ans avant le naufrage du Titanic en avril 1912 : les similitudes sont impressionnantes; lire l’article en anglais ici sur Wikipedia.


 

J’ai beaucoup d’affection pour Cassandre.  Elle avait mauvais caractère?  Évidemment, mettez-vous à sa place  :  toutes ses prédictions étaient justes, c’était un don d’Apollon, mais Apollon, pervers, l’avait aussi condamnée à n’être jamais crue parce qu’elle avait refusé de coucher avec le dieu après avoir reçu le don de prédire .. Depuis, il semble que l’on ait forte tendance à croire n’importe quoi, mais, évidemment, à ne jamais croire ce que dit Cassandre – ou, en d’autres termes, grosse tendance à louper ce qui est vrai ..


 

La crédulité est sans bornes (y compris chez bon nombre de soi-disant “sceptiques” de service), et l’esprit humain, bon-enfant et souvent très paresseux, a tendance à tout gober, et parfois pendant très longtemps, mais très, très longtemps  :   La plupart des gens croient encore aux “terreurs de l’An Mil”, alors qu’elles ont été inventées des siècles après l’année 1000 ; une recherche pour la rédaction d’un article dans les années 1970s me l’avait appris et m’en avait convaincu. Cherchez les documents historiques d’époque qui témoignent de ces “terreurs”, juste pour vous amuser..


 

La «fin du monde» signifierait non pas la «fin» du monde au sens courant, mais la finalité du monde, au sens approximatif de «but», une finalité dont le monde serait porteur.

La fin du monde serait la révélation de la finalité du monde, son sens.

Pour paraphraser Clausewitz, la révélation de la fin du monde serait la continuation de l’Aventure de la Conscience par la Conscience claire et accrue de l’Aventure.  Pour plus de Conscience.  


 

Les naufrages des Titanics rythmeraient, à chaque fin du monde, la révélation de la finalité du monde par la destruction des fins immondes dans lesquelles nous nous emprisonnons suicidairement, civilisation, après civilisation.

 


 

Évidemment, la révélation cyclique de la finalité du monde serait une révélation, ce que signifie d’ailleurs, simplement, le mot «apocalypse». Une surprise, quoi. Une vraie.

Bref, ce ne serait pas nécessairement le grand couic final qui anéantit tout, mais le déploiement optimum de la source du mystère du Fait par excellence  :  Il y a quelquechose et non pas plutôt rien. Pourquoi ?

Ce serait, essentiellement, un fait de conscience.  Prodigieux.

 


© Copyright 2012 Hamilton-Lucas Sinclair (Loup Kibiloki, Jacques Renaud, Le Scribe), cliquer


 

La fin du monde et le fin du monde : Y a-t’il vraiment des avions dans le ciel ?

Pour rester dans le ton des fêtes 2012, voici une bonne étude sur l’invention des terreurs de l’An Mil :  L’Histoire d’un mythe : l’invention des terreurs de l’An Mil (pdf) ; Étude et critique historiographique, d’Abbon de Fleury à Richard Landes, par  Sylvain Gouguenheim   –   écrit avant l’an 2000, très vraisemblablement dans les années 1990s.

René Guénon et la duperie des prophéties.

Le Crayon-feutre de ma tante a mis le feu  –  nouvelle ;  L’Agonie d’un Chasseur, ou Les Métamorphoses du Ouatever – novella

 


 

Arrêtez de raser les parterres et de massacrer les plantes sauvages. Plus de 500 espèces de plantes en danger au Québec.     –    Terrorisme domestique et destruction de potagers par les municipalités : Aux profits de quel lobby ?   –    Invasions de domiciles : Tout se passe comme si on voulait abolir la légitime défense.

Formule 1 et chaises roulantes : Non à la pollution sonore et sciante


Réception à la table des nombres  —  Edith Piaf censurée au Québec : l’origine védique de «Dieu»  –  Le Règne de la quantité et les signes des temps de René Guénon

Rimbaud, le Bateau ivre, et un « lapsus-coquille » : Je est autre.


 

Ovide  :   Il existe un très grand nombre de traductions en diverses langues des Métamorphoses et des autres oeuvres d’Ovide ( « Je vais chanter les êtres et les corps qui ont été revêtus de formes nouvelles, et qui ont subi des changements divers .. » ); En voici une :  Les Métamorphoses, Ovide, traduction française Villenave, les quinze chants (1806, pdf)  (édition pdf contemporaine, comprend uniquement le texte de la traduction française)   — La traduction Villenave suivante est en trois tomes et comprend le texte latin original :  Les Métamorphoses, Ovide, traduction Villenave et texte latin, Tome_premier (pdf)  –  Les Métamorphoses, Ovide, traduction Villenave et texte latin, Tome second (pdf)  –  Les Métamorphoses, Ovide, traduction Villenave et texte latin, Tome trois (pdf)


 

Blogsurfer.us –  Icerocket

This entry was posted in Articles, billets, essais., monde and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to La fin du monde…

  1. You can also follow the popular banana diet, which entails eating a raw banana and
    drinking room temperature water for breakfast.
    When following a banana diet, you should limit your meals to lunch, dinner and a mid-afternoon snack.
    Instead, let me teach you a simple method that will quickly drop 10 pounds off your belly and thighs in less than a month without any sweating.

    • Je sais que le commentaire ci-haut c’est du spam, mais j’ai pouffé d’rire en le lisant : le spam en question propose une diète d’eau et de banane crue, et ce sous un post portant sur la fin du monde… :-))

      Je sais, il existe des événements et des rencontres plus drôles que ça. N’empêche, notre civilisation pourrait bien terminer son bruyant et loufoque tour de table par une claquante épluchure. Ou par de sérieux épisodes d’auto-pelure-de-bananisations. Et puis, en attendant, pourquoi toujours vouloir se priver du spam.. Allez. Une banane. Un verre d’eau. Mdr.

  2. Pingback: Entrevue avec Angèle Lieby : «Une larme m’a sauvée». Consciente durant 12 jours de “coma”. | Électrodes

  3. Pingback: La fin du monde et le fin du monde.. | Électrodes

  4. musael says:

    Et si la finalité du monde n’était qu’un vaste et grandiloquent canular un peu comme le fin mot de la dive bouteille et que le tout se terminait par un grand rire rabelaisien?

    • Nietzsche disait la même chose que toi (mais je ne sais plus où, en fait c’est un philosophe qui me le citait verbalement il y a des années) : « À la fin, Dieu rit. » Mira Alfassa , elle , disait qu’«il» aimait toujours mieux nous voir rire que nous voir pleurer. La lila. Chose certaine, plus ça se révèle, plus je comprends que je n’y comprenais pas grand’chose, et plus ça étonne, et plus j’ai envie d’en savoir plus et de croître en conscience. La fin, évidemment, nous tisse tous à tous moments, et l’aiguille, Dieu merci, parfois, se contente de nous chatouiller en rigolant …

      La fin est à chaque instant. La fin du monde est maintenant. Les destructions massives, les grandes catastrophes, elles, sont cycliques. Peut-être que ça coïncide avec les moments où la dive bouteille est vide et qu’elle pète en tombant parce qu’on l’échappe ou qu’on la jette – perce (intéressante coquille!) qu’elle est vide. Lendemain de veille. Chose certaine, il y a un grand jeu et c’est un phénomène de Conscience. C’est ce que j’ai expérimenté au fil des dernières quarante années (un peu plus, en fait).

      Au plaisir de te relire :-)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s