Kateri Tekakwitha scintille

Kateri Tekakwitha (ou :  Tegakwitha, Tekakouitha, Tagaskouïta..) Elle a quitté son corps physique à 24 ans, le 17 avril 1680, et sa dépouille repose, depuis, à Kahnawake, en face de l’île de Montréal, plus précisément en face de la Pointe Saint-Charles qui se trouve de l’autre côté du Fleuve Saint-Laurent, vers le Sud de l’Ile.   Canonisée aujourd’hui le 21 octobre 2012.   Illustration :  Fragment d’un vitrail de la Chapelle du Centre Newman de l’ Université de Toronto. Source de l’illustration: cliquer.


 

Bonne fête, ma chouette.   Sainte Kateri ..

On le savait depuis longtemps, pour toi comme pour d’autres, mais le pape a bien le droit de s’en apercevoir aussi et de le dire à tout le monde, aujourd’hui, 21 octobre 2012 (canonisation).

Alors tu salues la petite Jehanne de France de notre part, et Saint André, et Marguerite – et tu reviens faire un tour, c’est pas fini ..


 

« L’Amérindie scintille.
Dans la salive de ma bouche,
dans les larmes salées de mes yeux,
dans le velours ondoyant de mon coeur,
dans le ciel qu’elle sillonne d’un éclair qui tonne,
dans le ciel qu’elle embrase d’une brûlure divine,
l’Amérindie scintille,
scintille,
scintille,
libre dans l’immortalité des temps,
libre dans l’inoubliable souvenir qui ne cesse de s’étendre,
libre dans la stupéfiante persistance de sa foudre.. »   — Loup Kibiloki, extrait de La Stupéfiante mutation de sa chrysalide


 

Kateri Tekakouitha ( ou : Tekakwitha, Tegakwitha, Tagaskouïta, .. )  :

Née en 1656 dans le village de Ossernenon, dans ce qui est aujourd’hui l’État de New York, Kateri a vécu les dernières années de sa vie dans cette partie de la Nouvelle France qui s’appelle aujourd’hui le Québec.

Sa dépouille repose, depuis que Kateri Tekakouitha a quitté son corps physique le 17 avril 1680, à Kahnawake où elle avait fondé une communauté chrétienne, de l’autre côté du Fleuve Saint-Laurent, vers le Sud, en face de la Pointe Saint-Charles, en face de ce qui s’appelait jadis Hochelaga, puis Ville Marie, et qui est aujourd’hui mieux connu sous le nom de “Montréal” , au Québec, où se trouvent  …

…  les terres les plus fertiles du territoire, terres qu’on a consciencieusement recouvertes de béton et d’asphalte stériles, en asséchant, au passage, toutes les rivières.

Bon appétit.

Un jour, nous nous en mordrons les doigts, mais en attendant, je suis ému comme un enfant, c’est comme ça ..

“Kateri”, c’est un diminutif de “Catherine”, c’est le prénom de baptême. “Tekakwitha”, c’est son nom agnier, ou mohawk : “celle qui avance lentement”. Pas énervée, quoi.

 


© Copyright 2012 Hamilton-Lucas Sinclair (Loup Kibiloki, Jacques Renaud, Le Scribe), cliquer


 

–  Le vrai portrait de Marguerite Bourgeoys par Pierre Le Ber : un chef-d’oeuvre d’art naïf.   –  Saint André : Dans notre coeur et notre esprit, le frère André l’a toujours été  –    Et si le maire Jean Tremblay, à Saguenay, s’inspirait de la Prière à Dieu, de Voltaire?  –   Le niqab. On veut l’interdire. Lequel?

Pauline Marois et Bernard Drainville auraient interdit, notamment à ces femmes, d’oeuvrer au sein de l’État ..


 

Libérez Omar Kadhr –  Un jour, la prison de verre et de fer volera d’elle-même en éclats …

Voltaire, Nouvelle-France, Canada, Québec: Anéantir l’Acadie, et autres citations.  – Candide, de Voltaire: texte complet.

L’anti-humanisme bigot qu’on a appelé “Les Lumières”. Conférence vidéo de l’historienne Marion Sigaut.


 

Arrêtez de raser les parterres et de massacrer les plantes sauvages. Plus de 500 espèces de plantes en danger au Québec.     –    Terrorisme domestique et destruction de potagers par les municipalités : Aux profits de quel lobby ?   –    Invasions de domiciles : Tout se passe comme si on voulait abolir la légitime défense.


 

Canada, Québec, Ontario …  un proto-totalitarisme souterrain persistant.

Canada : Pouvoir dérogatoire canadien et pouvoir dérogatoire hitlérien sont identiques.

Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, Nations-Unies. Texte complet et intégral.

Depuis 1982, le Parlement canadien – tout comme chacune des législatures du pays – ont le pouvoir constitutionnel de violer, sans aucun recours légal possible, au moins 18 des 30 articles de la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations-Unies, soit les articles suivants1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 17, 18, 19, 20, 26, 29.

Ce pouvoir dérogatoire canadien, c’est l’article 33 de la Charte des droits et libertés canadienne de 1982, qui fait partie de la Constitution canadienne :  Charte des droits et libertés du Canada (1982; lire l’article 33 en allant à la page 48)  ;  English : Canadian Constitution Act, 1867-1982 (1982; go to page 47, read article 33)

Documents de référence – La d’Habilitation nazie mars 1933, pouvoir dérogatoire québécois (1975), canadien de 1982. Essentiellement, les extraits pertinents de la Charte québécoise, de la Charte canadienne, et la Loi d’Habilitation allemande de mars 1933 au complet.


Québec: la clause dérogatoire et la loi 204.    –     Collusion : Karl Péladeau à Hydro-Québec et la Loi Labeaume-Maltais (loi 204)

Milgram, la torture, l’abîme de l’obéissance. Les candidats sont légion.   –   Le danger d’être canadien, le danger d’être québécois

Avons-nous jamais vécu en démocratie? Pétitionne, trace ton x, cause toujours.    –     Le Petit x du vote: Acte de liberté – ou Pacte de soumission?    –    Nos démocraties: Liberté ou Soumission volontaire?


 

Réception à la table des nombres  —  Edith Piaf censurée au Québec : l’origine védique du mot et du concept de «Dieu»  –  Le Règne de la quantité et les signes des temps de René Guénon  –   Rimbaud, le Bateau ivre, et un « lapsus-coquille » : Je est autre.

Gurdjieff, Ouspensky, Jung : On comprend vraiment ce qu’on lit? Ce qu’on écrit? Ce qu’on dit?..  – Gurdjieff, Ouspensky, Jung : Do we know how to read? Understand what we write? What we say?  –

Carlo Suarès :   Description des Lettres-Nombres selon Carlo Suarès (ce document pdf comprend aussi des tableaux simples des alphabets-nombres français, anglais, grec, hébreu), “suivi d’une courte esquisse d’une quaternité à explorer, ou :  J’aime les bardanes, ça parait, et c’est pas pour rien”.


 

Beaucoup de poèmes de Jacques Renaud ( Loup Kibiloki )


 

Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )  :    Plusieurs suites poétiques de Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )   –   Des poèmes à Shiva –   Des histoires, des comptines, des contes.  En prose ou en versets libres.  Parfois bizarres, parfois pas.


 

Suites poétiques, Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )  :   Les Enchantements de Mémoire  – Sentiers d’Étoiles  –  Rasez les Cités  –  Électrodes  –  Vénus et la Mélancolie  –  Le Cycle du Scorpion  –  Le Cycle du Bélier  –  La Nuit des temps  –  La Stupéfiante Mutation de sa Chrysalide


 

Blogsurfer.usIcerocket

About Loup Kibiloki

Aller ici (have a look here) : https://electrodes-h-sinclair-502.com/electrodes_anode/
This entry was posted in Articles, billets, essais., Poésie and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Kateri Tekakwitha scintille

  1. Pingback: Le chevreuil comprend, le coyote jauge, le quotient intellectuel humain diminue .. | Électrodes

  2. Pingback: Avons-nous jamais vécu en démocratie? Pétitionne, trace ton x, cause toujours. | Électrodes

  3. Pingback: Le Journal Militaire de Nicolas des Méloizes, Nouvelle France, 1756 – 1759 | Électrodes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s