Guénon, BP et le Golfe du Mexique: La révolte des entrailles terrestres?

René Guénon, 1886-1951 (la photo daterait de 1925). "... mais ils sont certes bien loin de se douter que, derrière ces forces mêmes, qu'ils envisagent en un sens exclusivement corporel, il y a quelque chose d'un autre ordre, dont elles ne sont réellement que le véhicule et comme l'apparence extérieure; et c'est cela qui pourrait bien quelque jour se révolter et se retourner finalement contre ceux qui l'ont méconnu."

En relisant un passage du Règne de la Quantité et les Signes des Temps  de René Guénon, je pensais à la catastrophe pétrolière dans le Golfe du Mexique (mais aussi à Chernobyl, aux tsunamis, aux volcans islandais, etc.).

Je reproduis le passage un peu plus bas.

C’est un passage du chapitre XXII [22] intitulé «Signification de la métallurgie». J’ai aussi affiché le chapitre complet (lien ici: Chapitre XXII [22] – Signification de la métallurgie); j’ai mis certains passages en italique.

L’extrait suit; le texte date de 1945:

«On comprendra peut-être mieux ce que nous venons de dire si l’on remarque que les métaux, suivant le symbolisme traditionnel, sont en relation non seulement avec le «feu souterrain» comme nous l’avons indiqué, mais encore avec les «trésors cachés», tout cela étant d’ailleurs assez étroitement connexe, pour des raisons que nous ne pouvons songer à développer davantage en ce moment, mais qui peuvent notamment aider à l’explication de la façon dont des interventions humaines sont susceptibles de provoquer ou plus exactement de «déclencher» certains cataclysmes naturels.

«Quoi qu’il en soit, toutes les «légendes» (pour parler le langage actuel) qui se rapportent à ces «trésors» montrent clairement que leurs «gardiens», c’est-à-dire précisément les influences subtiles qui y sont attachées, sont des «entités» psychiques qu’il est fort dangereux d’approcher sans posséder les «qualifications» requises et sans prendre les précautions voulues; mais en fait, quelles précautions des modernes, qui sont complètement ignorants de ces choses, pourraient-ils bien prendre à cet égard?

«Ils sont trop évidemment dépourvus de toute «qualification», ainsi que de tout moyen d’action dans ce domaine, qui leur échappe en conséquence de l’attitude même qu’ils ont prise vis-à-vis de toutes choses; il est vrai qu’ils se vantent constamment de «dompter les forces de la nature», mais ils sont certes bien loin de se douter que, derrière ces forces mêmes, qu’ils envisagent en un sens exclusivement corporel, il y a quelque chose d’un autre ordre, dont elles ne sont réellement que le véhicule et comme l’apparence extérieure; et c’est cela qui pourrait bien quelque jour se révolter et se retourner finalement contre ceux qui l’ont méconnu.»

Do you remember Chernobyl? Nuclear disaster contamination: apparently worse than previously thought...

Waging Total Nuclear War against Humanity and Human Genes: Nuclear Radiation and Uranium 238 (DU).

Canada: Un totalitarisme souterrain persistant.

Le Danger d’être Canadien: La Loi d’Habilitation nazie de mars 1933 dans la Constitution Canadienne.

Canada on the verge of approving enviropigs – Millions of Canadians will soon be eating mouse/pig hybrids.

Le Règne de la Quantité et les Signes des Temps – René Guénon

Blogsurfer.us – Icerocket

About Loup Kibiloki

Aller ici (have a look here) : https://electrodes-h-sinclair-502.com/electrodes_anode/
This entry was posted in Articles, billets, essais., monde, René Guénon, world and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

One Response to Guénon, BP et le Golfe du Mexique: La révolte des entrailles terrestres?

  1. Alain says:

    “mais ils sont certes bien loin de se douter que, derrière ces forces mêmes, qu’ils envisagent en un sens exclusivement corporel, il y a quelque chose d’un autre ordre, dont elles ne sont réellement que le véhicule et comme l’apparence extérieure; ”

    Quand même, il me semble que beaucoup de croyances populaires, de légendes,
    de sagesses anciennes, d’observations, montrent que si l’homme à la capacité
    de modifier dans certains cas certaines choses, il y a des forces d’un autre ordre
    qui sont déterminantes. On ne peut pas dire que personne ne nous ai mis la puce à l’oreille. Notre civilisation, il me semble, a fait le choix de les ignorer.

    Mais depuis peu des écoles enseignent cette connaissance ancienne des lois les plus fondamentales de la vie et comment les vivre pleinement. Se concilier ce “quelque chose d’un autre ordre” permet de suivre le flot de l’évolution avec les progrès et un bonheur croissant.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s