Orange pelée, caillou collant


L’orange pelée
que la terre serre
pour absorber
en ses cailloux
la colle sucrée

 


© Copyright 2009 Hamilton-Lucas Sinclair (Loup Kibiloki, Jacques Renaud, Le Scribe), cliquer


 

Beaucoup de poèmes de Jacques Renaud ( Loup Kibiloki )


Hommage au Loup Blanc.     —     Les lignes tracées par l’or et le sang traversent tous les coeurs     —    Dans son silence de soie brune, le loup-cervier


La Colombe et la Brisure Éternité    —    La Toupie, la Ballerine et le Miel.    —    La Licorne, poème venu d’une blancheur médiévale    —    Toutes les terrasses du monde s’ouvrent sur l’infini. On va prendre un café ensemble.    —     Monologue de l’âme-soeur    —    Lettre d’eau ou J’ai assez vécu pour savoir combien j’ai voulu être ici    —      Vague de mémoire. Petit tableau d’été.      —   Du commencement à la fin ou L’Oupanishad de l’ Ignorance    —   From Beginning to End or The Ignorance Upanishad


Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )  :    Plusieurs suites poétiques de Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )   –  Beaucoup de poèmes de Jacques Renaud ( Loup Kibiloki )  –  Des poèmes à Shiva –   Des histoires, des comptines, des contes.  En prose ou en versets libres.  Parfois bizarres, parfois pas.

Suites poétiques, Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )  :   Les Enchantements de Mémoire  – Sentiers d’Étoiles  –  Rasez les Cités  –  Électrodes  –  Vénus et la Mélancolie  –  Le Cycle du Scorpion  –  Le Cycle du Bélier  –  La Nuit des temps  –  La Stupéfiante Mutation de sa Chrysalide


Edith Piaf censurée au Québec : l’origine védique du mot et du concept de «Dieu»  –  Le Règne de la quantité et les signes des temps de René Guénon  –   Rimbaud, le Bateau ivre, et un « lapsus-coquille » : Je est autre.


Arrêtez de raser les parterres et de massacrer les plantes sauvages. Plus de 500 espèces de plantes en danger au Québec.     –    Terrorisme domestique et destruction de potagers par les municipalités : Aux profits de quel lobby ?   –   Un jour, la prison de verre volera d’elle-même en éclats …


Jacques Renaud, ouvrages de fiction en ligne, novellas, nouvelles, des notes biographiques.


Blogsurfer.usIcerocket

About Loup Kibiloki

Aller ici (have a look here) : https://electrodes-h-sinclair-502.com/electrodes_anode/
This entry was posted in Tous les poèmes, fables, ouvrages de poésies. and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

29 Responses to Orange pelée, caillou collant

  1. Pingback: Monologue de l’âme-soeur. Poème. | Électrodes

  2. Pingback: Du commencement à la fin ou L’Oupanishad de l’ Ignorance | Électrodes

  3. Pingback: From beginning to end | Électrodes

  4. Pingback: Cristal de gloire | Électrodes

  5. Pingback: L’Origine en l’origine ressaque. Poème. | Électrodes

  6. Pingback: La mésange, le nerd entêté, et l’érudit persiffleur | Électrodes

  7. Pingback: Mon âme est un enfant qui pleure. Courte prière et court poème. | Électrodes

  8. Pingback: Sentiers d’Étoiles. Un septième. Poésie. | Électrodes

  9. Pingback: Le Cliquetis de la Croquignole. Conte bizarre. | Électrodes

  10. Pingback: Histoire de Loup-Garou. Fragments d’une chronique ancienne charcutée. Conte bizarre. | Électrodes

  11. Pingback: La secte guerrière de la déesse Midum: la Main Invisible du Marché. La Crosse, le Doigt et le Canon. | Électrodes

  12. Pingback: La branche qui parle et le loup-cervier | Électrodes

  13. Pingback: La soeur d’Absalon ou Le ciel et l’enfer interdits aux comiques | Électrodes

  14. Pingback: Hommage au Loup Blanc | Électrodes

  15. Pingback: Les lignes tracées par l’or et le sang traversent tous les coeurs | Électrodes

  16. Pingback: Crassus le Gigueur ou Comment ouvrir le sol sous les armées. Une variante du Pied Piper de Grimm. | Électrodes

  17. Pingback: Toutes les terrasses du monde s’ouvrent sur l’infini. On va prendre un café ensemble. | Électrodes

  18. Pingback: Cubic orange or arc-en-gel | Électrodes

  19. Pingback: Le pas du temps | Électrodes

  20. Pingback: Émile Nelligan’s Winter Evening : Video of a new English translation of Soir d’Hiver (Comme la neige a neigé!) | Électrodes

  21. Pingback: Le Vaisseau d’Or. A new English translation of Émile Nelligan’s masterpiece | Électrodes

  22. Pingback: The Damned Canuck. New English translation of Gaston Miron’s poem. With original French version. | Électrodes

  23. Pingback: L’immensité coordonnée, l’indicible demeure | Électrodes

  24. Pingback: L’oiseau prend proie. Poème. | Électrodes

  25. Pingback: Un enfant naît, le pouce aux lèvres, les yeux conscients | Électrodes

  26. Pingback: La Vie Croissait | Électrodes

  27. Pingback: Blog en construction. I’m building it. Blog under construction. | Électrodes

  28. Pingback: Comme une bombe d’eau or like a water bomb | Électrodes

  29. Pingback: Orange carrée dans ses mains bleues | Électrodes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s