L’envol des hirondelles. Comme un bruissement d’eau qui ruisselle.

Hirondelle rustique

Entends-tu bruire en toi
l’envol des hirondelles
comme un flot d’enfants grandissants?

Comme un bruissement d’eau
très pure qui ruisselle
et qui bague les flots d’argent?

Quand le printemps
mue dans l’air cristallin,
leur envol raye les étangs.

Le geai finement perche
les branches de l’ombre
où l’hiver meurt en se pâmant.

Le bruit des gouttes
emportées par le vent
claque en un ciel sans nuage.

C’est un appel surfin
aux pures montées des ailes
où l’amour file comme des perles.

C’est un champ de passion
d’une finesse belle,
mûri dans la lourdeur du froid,
qui surgit nu,
porté
par l’eau des hirondelles
qui bruissent
dans leurs nichées de joies.

Hors de la grande boue bleue,
planent les grands corbeaux
que le soleil de Dieu consacre,
si noirs dans les blancheurs qui craquent,
si bleus dans leurs efforts maniaques.

Le printemps des jeux
est l’ostensoir immense
des hirondelles de Dieu.

Années 1960s


© Copyright 1960, 2009 Hamilton-Lucas Sinclair ( Loup Kibiloki, Jacques Renaud, Le Scribe ), cliquer


Beaucoup de poèmes de Jacques Renaud ( Loup Kibiloki )


Loup Kibiloki ( Jacques Renaud ) Des poèmes à Shiva –   Des histoires, des comptines, des contes.  En prose ou en versets libres.  Parfois bizarres, parfois pas.

Suites poétiques, Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )  :   Les Enchantements de Mémoire  – Sentiers d’Étoiles  –  Rasez les Cités  –  Électrodes  –  Vénus et la Mélancolie  –  Le Cycle du Scorpion  –  Le Cycle du Bélier  –  La Nuit des temps  –  La Stupéfiante Mutation de sa Chrysalide


About Loup Kibiloki

Aller ici (have a look here) : https://electrodes-h-sinclair-502.com/electrodes_anode/
This entry was posted in Poésie, Tous les poèmes, fables, ouvrages de poésies. and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to L’envol des hirondelles. Comme un bruissement d’eau qui ruisselle.

  1. Pingback: Du commencement à la fin ou L’Oupanishad de l’ Ignorance | Électrodes

  2. Pingback: From beginning to end | Électrodes

  3. Pingback: Cristal de gloire | Électrodes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: