Les pieds noirs de terre


 

Le prince est mort à l’aube poitrine criblée
d’aiguilles de sang
droit fusillé par les soldats du froid.
Un haut soleil de glace crève de rayons
les colombes.

Pierre Châtillon – Les Cris


 

Ce jour-là
nous lancerons
au fil des ondes
une gigue du diable.

Quand nous n’aurons plus au coeur
que le trognon bien brun
de notre pomme de guerre,
nous irons souigner
sur les côtes en lune des lacs,
toi, mon amour,
et mes pareils à moi.

Nous serons dans la danse,
toi ma brune,
les pieds dans les pieds,
tendrement.

Ce jour-là tu viendras
quand l’air et la nuit
frémiront dans nos mains.

Toute la folie du monde
viendra mordre à nos pieds
la chair gigotante
d’une gigue du diable.

Il fera six heures et doux
comme un tic-tac de montre.

Le soleil peindra
sa descente en Chine
dans un grouillement
de violons fous.

Nous n’aurons plus au coeur
que le trognon usé
de notre pomme de guerre.

Nous irons souigner,
caler tous les Malbec
en un seul tourbillon,
dans des couleurs de lunes,
sur de grands lits de tourbe.

Nous serons dans la danse,
les chevilles dans le sable
et les pieds noirs de terre
bien à nous.

1963

 


© Copyright 1963  2009 Hamilton-Lucas Sinclair ( Loup Kibiloki, Jacques Renaud, Le Scribe), cliquer 


 

Beaucoup de poèmes de Jacques Renaud ( Loup Kibiloki )


Jacques Renaud ( Loup Kibiloki ), ouvrages de fiction en ligne, novellas, nouvelles, des notes biographiques.


La Colombe et la Brisure Éternité    —    La Toupie, la Ballerine et le Miel.    —    La Licorne, poème venu d’une blancheur médiévale    —    Toutes les terrasses du monde s’ouvrent sur l’infini. On va prendre un café ensemble.    —     Monologue de l’âme-soeur    —    Lettre d’eau ou J’ai assez vécu pour savoir combien j’ai voulu être ici    —      Vague de mémoire. Petit tableau d’été.      —   Du commencement à la fin ou L’Oupanishad de l’ Ignorance    —   From Beginning to End or The Ignorance Upanishad


Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )  :    Plusieurs suites poétiques de Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )    –  Des poèmes à Shiva –   Des histoires, des comptines, des contes.  En prose ou en versets libres.  Parfois bizarres, parfois pas.   –   Toutes les terrasses du monde s’ouvrent sur l’infini. On va prendre un café ensemble. Poème. « Toujours, tu rencontreras Rimbaud dans les rues vermillonnes et safranées de Marrakech … »


 

Suites poétiques, Loup Kibiloki ( Jacques Renaud )  :   Les Enchantements de Mémoire  – Sentiers d’Étoiles  –  Rasez les Cités  –  Électrodes  –  Vénus et la Mélancolie  –  Le Cycle du Scorpion  –  Le Cycle du Bélier  –  La Nuit des temps  –  La Stupéfiante Mutation de sa Chrysalide


Un chic chat dans l’coma   –  Un ballon dans un cochon    —   Elle a trop bu de jus d’ tortue

Le miracle de l’écrivain dans l’donjon   –  Petit Matou (paroles pour chanson de plage et d’été, tendre, kétaine et rythmée)    –   La pluie, de ses dents rondes et bleues  –  Filez, filez, ô mon navire – (poème qui se chante) (et bateau d’avril)

Un coup bavant du Grand Avide, ou Kafka aurait pu l’dire

La Fable de Crassus le Gigueur, ou comment ouvrir la terre sous les armées   –   Le Cliquetis de la croquignole   —   La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe   –   La soeur d’Absalon, ou le ciel et l’enfer interdits aux comiques


 

Blogsurfer.usIcerocket

About Loup Kibiloki

Aller ici (have a look here) : https://electrodes-h-sinclair-502.com/electrodes_anode/
This entry was posted in Poésie, Tous les poèmes, fables, ouvrages de poésies. and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Les pieds noirs de terre

  1. Pingback: Monologue de l’âme-soeur. Poème. | Électrodes

  2. Pingback: Du commencement à la fin ou L’Oupanishad de l’ Ignorance | Électrodes

  3. Pingback: From beginning to end | Électrodes

  4. Pingback: Cristal de gloire | Électrodes

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s