Covid19, ou : Les Cas Vides. Même les montagnes finiront par mentir. Tout l’monde le dit, dites-le donc, faites écho : Confusion sémantique, habilement induite, entre «cas» et «bien-portants». ( Carnet de Notes)


_____________________________

Covid19.  L’utilisation du mot «cas» est trompeuse pour désigner les testables, les testés, et pour désigner surtout la masse écrasante des a-symptômatiques, c’est-à-dire ceux qui ne sont certainement pas des cas

On a réussi à imposer le mot «cas» à toutes les tendances qui s’expriment sur la “question”.  Pratiquement tout le monde utilise le mot “cas” dans tous les cas.  Pas nouveau :  Les inversions de sens et les non-sens polluent l’écho public depuis longtemps, on croirait que les montagnes se sont mises à mentir.

Généralement, en langage médical, un “cas“, c’est un patient, un malade, un individu symptômatique.  Et inversement, pas de symptômes (a-symptômatique), ça veut dire pas malade, donc pas de cas.


Essayez.  Allez voir un médecin et lancez-lui à travers votre masque : 

« Docteur, j’ai pas de symptômes de rien, tous les médecins me le disent, j’ai rien, je suis en pleine forme, s’il-vous-plaît, je vous en conjure, soignez-moi!..»

Il pourrait vous répondre :  « Désolé madame, je ne suis pas psychiatre, mais rassurez-vous, je peux vous en recommander un bon, fort patient..»

Un a-symptômatique n’est pas un cas.  Par définition, un a-symptômatique n’est pas malade

Et les a-symptômatiques semblent bien constituer la majorité de ceux qu’on teste, quel que soit le résultat du test, résultat par ailleurs généralement terriblement contestable.  La masse des gens ne sont donc pas des cas s’ils n’ont pas de symptômesIls ne sont pas malades.

Bref, les autorités et les massemédias mentent, se mentent (certains finissent par se croire), jouent de la confusion, y pataugent parfois sans vergogne.  Ils en jouent à s’en soûler et réussissent même à faire marcher les meilleurs d’entre nous, tête sémantique en bas.  Business.  As usual.

À la longue, ça fait kier.

Oui, le mépris n’a qu’un temps  —  à la condition de cesser de jouer le jeu de la méprise.  Méprise sémantique imposée aux meilleurs d’entre nous, instantanément acceptée, et utilisée nonchalamment ou avec véhémence, —  mais toujours comme sous hypnose.

Ce que l’on ne voit pas, apparemment,  c’est que celà revient à désigner comme cas, c’est-à-dire comme malade,  la quasi totalité de la population.  L’écrasante majorité.

Le pire, c’est que les gens finissent, souvent à leur insu, par agir comme si c’était l’cas.

Permettez que je m’absente.

_____________________________

-30-

 

Les leaders éphémères. Ou effémères. 2/2. Les impressions que me laissent les Macron, Trudeau, Legault (François), Scheer, Klaver, Bartley, Guaido, Obama, etc. (Carnet de Notes)

Coronavirus, Covid19 :  Ce sentiment croissant d’un sénocide (génocide des aînés) perpétré par «omissions intentionnelles». Intentionellement induites, provoquées.  L’avenir dira, si on arrache les masques et qu’on laisse l’avenir parler du passé. Et tant pis si on le laisse pas parler : alors l’avenir hurlera — ou explosera sous les “trônes”.

 

About Jacques Renaud

Écrivain.
This entry was posted in Articles and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

1 Response to Covid19, ou : Les Cas Vides. Même les montagnes finiront par mentir. Tout l’monde le dit, dites-le donc, faites écho : Confusion sémantique, habilement induite, entre «cas» et «bien-portants». ( Carnet de Notes)

  1. Pierre Martin says:

    Un symptôme de notre société malade. OK, je sors,

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.