Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 7/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme. (Carnet de Notes)

7/9    —  Suite de Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 6/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme.

( Fortement recommandé de lire les segments dans l’ordre )) :

1/9  –  2/9   –  3/9  –  4/9  –  5/9  –  6/9  –  7/9  –  8/9  –  9/9


«Une jolie fleur dans une peau d’vache,
Une jolie vache déguisée en fleur..»  —  Georges Brassens, Une Jolie Fleur

____________________________________________


Donc, “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres” (ou : Quand à avorter, mine de rien mais massivement, autant l’faire par les deux bouts):

« Je pense que les jeunes nous rappellent à tous les jours que cette Terre, on l’hérite pas de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.»  —  Valérie Plante, mairesse de Montréal, à l’Onu, 23 septembre 2019, à l’occasion de l’intervention de Greta Thunberg.


« Au fond, Valérie Plante est allée dire publiquement et solennellement à Greta Thunberg à l’Onu :

«C’est ta faute, Greta, c’est toi la responsable de l’état de la planète!!»»

Si vous ne l’avez pas perçu en écoûtant Valérie déclamer “l’aphorisme de l’avortement des ancêtres”, lisez les notes qui suivent, un article découpé en segments qui se suivent, de 1/9 à 9/9. Vous percevrez peut-être la même chose que moi  —  Le Nerd Entêté.

____________________________________________

« La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe »  —  poème

____________________________________________

7/9

 

Valérie Plante, féministe militante, mairesse de Montréal, Celle-qui-est-fière-d’avoir-honte-d’être-une-Blanche, était à l’Onu le 23 septembre 2019, le jour de l’intervention de Greta Thunberg.  Slogan creux, illogismes.

On poursuit.

Selon la logique à laquelle Valérie adhère, comme on l’a vu, les enfants sont propriétaires de la Terre puisque qu’ils en sont les prêteurs.

Cette Terre, les enfants la prêtent à un certain “nous”, un “nous” plutôt flou, composé d’anciens enfants maintenant adultes, adultes qui devraient logiquement toujours être propriétaires depuis l’enfance puisqu’alors ils ont prêté la Terre, en vertu de l’aphorisme, à moins qu’ils aient perdu cette propriété en devenant adultes, ou à moins qu’ils soient nés adultes et n’aient jamais  été des enfants, ou alors ils ont été des enfants et on ne voit pas pourquoi ils ne seraient plus propriétaires de la Terre aujourd’hui et on ne comprend pas pourquoi ils ré-empruntent, sinon, encore une fois, en vertu de la doctrine de l’entrempruntage encodée dans l’aphorisme.  Cette doctrine et le rituel qu’elle engendre semblent procéder d’une dogmatique contraignante et compulsante.

Oui, je sais : j’me suis répété.  J’me suis répété pour mieux m’comprendre.  Riez pas.

____________________________________________

« La logique est une noyée qui se débat pour vous sauver.» —   La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe

____________________________________________

Ces anciens enfants (les adultes), tout comme les nouveaux enfants, par ailleurs, semblent bien former ce flou “nous” emprunteur-propriétaire-à-qui-on-emprunte-ce-qu’on-a-déjà, ce qui aboutit ultimement à une session d’entrempruntage télescopant , on sait plus trop comment, et que mentionne Valérie en déclamant le grandiloquent aphorisme et en nous ensucrant dans ses lisses et ses mous et les flous du flou “nous”.

Ce flou “nous” joue, en quelque sorte, le rôle que ne jouent pas les ancêtres — qui d’ailleurs n’en jouent aucun, selon l’aphorisme :  Valérie Plante et l’aphorisme ont avorté ces ancêtres.  (Du fond de l’enfer, Henry Morgentaler doit applaudir à tout rompre:  «Oui! oui!  Quant à avorter, autant avorter massivement par les deux bouttes, j’en ai toujours rêvé! oui! oui!»)


Les anciens enfants devenus adultes, toujours propriétaires, logiquement, depuis l’enfance  –  et donc prêteurs potentiels, se retrouvent inexplicablement sous la dépendance des nouveaux enfants-enfants qui pourraient fort bien être d’anciens adultes devenus enfants.  On l’a entrevu.  Non?  Il me semble.

J’ai hâte de terminer le lavage du plafond.

____________________________________________

« La logique n’est pas tout mais tout en est tramé.»  —  La logique est une muette qui ne cesse de nous faire signe, poème

____________________________________________

Je poursuis.

En fait, les anciens enfants (qu’on appelle “adultes”, groupe dont Valérie apparemment fait partie, quoique), les anciens enfants, donc, à la limite, descendraient des.. nouveaux enfants.  Les nouveaux enfants actuels seraient les ancêtres des adultes actuels, lesquels, en tant que futurs ancêtres ne lègueront rien, rappelons-le, tout en étant eux-mêmes des enfants puisque pouvant prêter la Terre à ce “nous” qui..

Phoque!  Stop!  Une bonne tasse de thé.

Je r’viens.  Ce genre de truc, ça s’travaille p’tit morceau par p’tit morceau.  (Aparté:  Avez-vous jamais remarqué qu’il y avait une parenté euphonique frappante entre le verbe «travailler» et le verbe «avaler»?  On pourrait facilement en tirer le néologisme «travaler» et, pour en préciser l’origine et la définition, il suffirait simplement d’enlever l’t..  Bon, oubliez ça.)

Suite, 8/9 : Valérie Plante et l’avortement des ancêtres 8/9. Vu par le Nerd Entêté. La mairesse de Montréal. Greta Thunberg. L’illogisme torticolissant d’un bel aphorisme. (Carnet de Notes)

1/9  –  2/9   –  3/9  –  4/9  –  5/9  –  6/9  –  7/9  –  8/9  –  9/9


 

Les populations, les courants humains, n’ont jamais eu besoin des religions pour délirer, c’est un mythe humaniste. Greta Thunberg, Mao, Valérie Plante, les kids fanatisés.

La mairesse de Montréal Valérie Plante, féministe militante, et l’avortement des ancêtres. Greta Thunberg, survivante acide du pédocide féministe occidental. Et un aphorisme-bonbon émouvant, sur-perroquetté, sucré à l’arsenic.  (Carnet de Notes)

La Tuerie de Polytechnique. Le succès du féminisme est dans la liquéfaction des sociétés. Notamment par l’avilissement et la destruction des qualités viriles. Auriez-vous risqué votre vie pour sauver la vie des 14 femmes abattues? Silence. Silence. Tonitruant silence. ( Carnet de Notes )

Les leaders éphémères. Ou effémères. 2/2. Les impressions que me laissent les Macron, Trudeau, Scheer, Klaver, Bartley, Guaido, Obama, etc. (Carnet de Notes)

Les leaders éphémères. Ou effémères. 1/2. Le couple Brigitte Trogneux-Emmanuel Macron. Norman Bates, Psycho d’Hitchcock, Oedipe Roi. (Carnet de Notes)

About Loup Kibiloki

Jacques Renaud -- https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Renaud Ou ici, le blog, « Électrodes et Carnet de Notes (Ou déCandification d'un exCandide, Jamais Terminée) » Ou ici, sur le blog : https://electrodes-h-sinclair-502.com/electrodes_anode/ Etc.
This entry was posted in Articles, billets, essais. and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.